Premium pages left without account:

Auction Pricedatabase

Auction: Vente Parisienne 2021 - 05 février 2021
was auctioned on: 5 February 2021
Upcoming auctions Auction Pricedatabase

1959 Aston Martin DB4 GT

Archive
Estimate: €1,600,000 - €2,400,000
ca. US$1,932,719 - US$2,899,079
Price realised:  n. a.
Lot number 27, Views: 160

1959 Aston Martin DB4 GT Carte grise française Châssis n° 0138/R Moteur n° 370/0210/GT - Belle, performante, raffinée et un des 75 exemplaires produits - Eligible pour les plus prestigieux évènements mondiaux - Entre les mains du même propriétaire depuis 25 ans - Ex Peter Livanos En 1959, la compétition semble sourire à Aston Martin, qui remporte notamment les deux premières places aux 24 Heures du Mans avec Shelby/Salvadori et Trintignant/Frère. Mais la discipline coûte cher et David Brown fait le choix de s'en retirer officiellement et de laisser le soin aux écuries privées de défendre les couleurs de la marque, avec la DBR1. Pour maintenir une présence en GT John Wyer, directeur sportif de la marque, décide de lancer la DB4 GT, dont le prototype fait une première apparition en mai 1959 à Silverstone entre les mains de Stirling Moss, qui gagne facilement devant la Jaguar 3,4 litres de Roy Salvadori, préparée par John Coombs. Le célèbre pilote britannique reconnaîtra plus tard : "La DB4 GT était vraiment bien équilibrée et puissante." A la fin de l'année, la nouvelle voiture est officiellement dévoilée au Salon de Londres. Destinée aux pilotes-amateurs aisés, elle bénéficie par rapport à la DB4 standard d'une cure d'allègement et d'un moteur plus puissant qui en font la voiture de série la plus rapide du Royaume-Uni. Basée sur une plateforme de DB4 raccourcie de près de 13 cm, c'est une stricte deux places équipée d'une carrosserie Touring fabriquée selon la méthode "Superleggera" propre au carrossier italien, avec ici vitres de custode en Plexiglas et panneaux de carrosserie en alliage de magnésium. La calandre grillagée se complète d'une grosse prise d'air inférieure destinée au radiateur d'huile (dont ne dispose pas la version standard) alors que les phares sont recouverts d'un bulbe profilé préfigurant celui des futures DB5. La voiture repose sur des jantes Borrani de 16 pouces et affiche aussi deux trappes d'essence au sommet des ailes arrière. Le coffre est entièrement occupé par un volumineux réservoir d'essence de 136 litres. Côté mécanique le 6-cylindres 3,7 litres double arbre de la DB4, conçu par Tadek Marek, s'enrichit d'un double allumage, de trois gros carburateurs Weber et d'une distribution modifiée, ce qui lui permet de développer plus de 300 ch à 6 000 tr/mn, près de 1 000 tours de plus que la version normale. Malgré sa destination sportive, la DB4 GT conserve tous les attributs d'une voiture haut de gamme et l'aménagement intérieur reprend le luxe de celui de la DB4, avec ses sièges en cuir et son réceptacle d'instruments dont la forme rappelle celle de la calandre. Cette machine d'exception n'a été produite qu'à 75 exemplaires de 1959 à 1963, une exclusivité qui la place au pinacle des Aston Martin de route, juste derrière la version Zagato qui en est issue. Selon sa fiche usine, la DB4 GT que nous présentons a été livrée neuve le 21 avril 1961 à M. Grant, de Hitchin, en Angleterre. Initialement équipée d'une conduite à droite et d'une peinture "peony" (pivoine) avec sellerie grise, elle a été modifiée le 4 avril 1961, avant même sa livraison et probablement à la demande de son premier propriétaire, en "pale primrose" (jaune pâle) avec sellerie en cuir Connolly noir. En mai 1962, comme cela pouvait arriver sur les GT à haute performance de l'époque, il est mentionné sur la fiche usine, parmi les nombreuses interventions répertoriées entre 1961 et 1966, que le moteur qui équipait la voiture n°370/0154GT est remplacé par l'usine par le n°370/0210 GT, moteur qui équipe encore aujourd'hui la voiture. A la fin des années 1960 alors que la voiture appartenait à son quatrième propriétaire, un certain M. Fletcher, une boite ZF 5 vitesses fut montée sur la voiture. Son propriétaire suivant M. M.K. Morris utilisa la voiture à l'occasion de nombreuses courses aussi bien sur circuit que sur routes telles que le Pomeroy Trophy en 1970 et décrocha une victoire de classe en 1975 lors d'une course VSCC à Silverstone. La v

Informations about the auction
Auction house: Artcurial
Title: Vente Parisienne 2021 - 05 février 2021
Date of the auction: 5 Feb 2021
Address: Artcurial
7, rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris
France
[email protected] · +33 (0)1 42992020