Premium pages left without account:

Auction Pricedatabase

Auction: Vente Parisienne 2021 - 05 février 2021
was auctioned on: 5 February 2021
Upcoming auctions Auction Pricedatabase

1961 Aston Martin DB4 No reserve

Archive
Estimate: €240,000 - €320,000
ca. US$289,907 - US$386,543
Price realised:  n. a.
Lot number 26, Views: 92

1961 Aston Martin DB4 No reserve Carte grise française Châssis n° DB4/704/L Moteur n° 400/1958 - Même propriétaire depuis 25 ans - Historique français documenté - Avantageuse mécanique de DB5 - Livrée neuve en France - Sans réserve Rendues légendaires par James Bond autant que par leurs qualités routières, les Aston DB associent le raffinement d'un intérieur britannique au charme d'un dessin d'origine italienne et d'un moteur noble. Celui-ci, dérivé du six-cylindres Lagonda conçu sous l'autorité de WO Bentley, a été complètement revu, pour la DB4, par Tadek Marek : il conservait les deux arbres à cames en tête mais abandonnait la fonte au profit de l'aluminium, la cylindrée passant à 3,7L. Pour la carrosserie, Aston Martin s'est tourné vers la Carrozzeria Touring pour adopter son mode de fabrication "superleggera", où les panneaux en alliage étaient portés par une légère structure tubulaire. Forte de 240 ch, cette superbe automobile dépassait 225 km/h et, lors de sa présentation en 1958, la DB4 était saluée par d'élogiux commentaires. La DB4 servira de base aux futures DB5 et DB6, tout en connaissant elle-même diverses améliorations, ainsi que des versions dérivées comme la DB4 GT, réservée à la compétition. La voiture que nous présentons fut livrée neuve le 15 juin 1961, à son premier propriétaire, un certain M. Persillon de Mont de Marsan, via l'importateur français : la " Société Nouvelle du Garage Mirabeau ", 71 avenue de Versailles à Paris 16ème arrondissement. La fiche usine présente dans le dossier précise qu'elle était équipée d'un radiateur d'huile, de jantes chromées et d'ampoules de phares jaunes. Sa livrée d'époque associe une couleur extérieure grise référence " snow shadow grey " à un intérieur en cuir Connolly rouge. Si la voiture se trouve aujourd'hui repeinte en bleu, elle a conservé un intérieur en cuir rouge partiellement rénové. L'historique que nous avons pu retracer de la voiture nous apprend que les premiers propriétaires sont tous français jusque dans les années 1970. Par la suite, probablement dans les années 1980, la voiture rejoindra les Etats-Unis et, plus précisément, l'Etat du Massachusetts. Elle réapparait en France, à Paris au début des années 1990 et fut notamment proposée à la vente chez " Remise Paris Ouest " en 1994. Son actuel propriétaire en fait l'acquisition en 1996, son moteur avait déjà été remplacé par un bloc de DB5. Elle a bénéficié de quelques travaux mécaniques depuis, mais, n'a que peu roulé ces dernières années et devra bénéficier d'un contrôle mécanique général approfondi avant de prendre la route sur de longues distances. Aujourd'hui dans un joli état d'usage et pourvu d'une agréable patine, notre exemplaire dont la mécanique est plus performante qu'à l'origine représente une occasion rare d'acquérir un exemplaire d'origine française. Son état d'usage lui confère ce petit supplément d'âme et lui procure un charme inimitable. French title Chassis n° DB4/704/L Engine n° 400/1958 - Same owner for last 25 years - Documented French history - Advantageous DB5 engine - Delivered new in France - No reserve Famous for their road-going qualities as well as an enduring association with James Bond, the DB Astons combined the refinement of a British interior with the charm of an originally Italian design. The DB4 also featured a magnificent engine, derived from WO Bentley's Lagonda 6-cylinder engine, completely re-built by Tadek Marek. It retained the twin overhead cam but with a block in aluminium rather than cast iron, and an increased size of 3.7-litres. For the body, Aston Martin turned to Carrozzeria Touring in order to adopt their 'superleggera' method, with alloy panels attached to a lightweight tubular structure. Producing some 240 bhp, this superb automobile was capable of over 225 km/h and met with rave reviews when it appeared in 1958. The DB4 would serve as the base for subsequent DB5 and DB6 models, while evolving itself with various improvements and derivative versions such a

Informations about the auction
Auction house: Artcurial
Title: Vente Parisienne 2021 - 05 février 2021
Date of the auction: 5 Feb 2021
Address: Artcurial
7, rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris
France
[email protected] · +33 (0)1 42992020