Premium pages left without account:

Auction archive: Lot number 44

1983 Porsche 930 3.3 bi-turbo Almeras

Estimate
€160,000 - €200,000
ca. US$179,411 - US$224,264
Price realised:
n. a.
Auction archive: Lot number 44

1983 Porsche 930 3.3 bi-turbo Almeras

Estimate
€160,000 - €200,000
ca. US$179,411 - US$224,264
Price realised:
n. a.
Beschreibung:

2000 Reynard 2KQ Voiture de compétition Châssis n° 005 Moteur Chrysler V8 6.0l - Mopar - Participation aux 24 Heures du Mans 2000, cat. reine - LMP 900 - Entièrement restaurée et prête à courir - Trio de pilotes prestigieux - Provenant de la Collection Rédélé Après bon nombre de succès en catégorie GTS, Chrysler étudie un nouveau programme par le biais de Mopar, filiale de la marque spécialisée dans les pièces détachées à travers le monde. La préparation de la nouvelle voiture est confiée à Oreca, le but de Hugues de Chaunac étant de gagner les 24 Heures du Mans trois ans plus tard avec une barquette. "Défi Le Mans 2000 - 2002" fait alors appel à trois pilotes de haut niveau, dont Yannick Dalmas qui ne compte pas moins de quatre victoires au Mans (1992, 1994, 1995, 1999), une seconde place en 1993 et une troisième en 1996. Le talentueux Jean-Philippe-Belloc et le prometteur Nicolas Minassian complètent le tableau. Deux voitures équipées du puissant V8 Chrysler sont prêtes à prendre le départ des 24 Heures du Mans 2000. Le châssis N°5 que nous présentons et le N°6 pilotée par Jeffrey van Hooydonk, Didier André et Didier Theys. La concurrence est donc forte face à l'empire Audi. Malheureusement, et ce malgré une belle 14ème place sur la grille de départ à seulement 8 petites secondes de la pôle… Les espoirs seront déçus : la voiture ayant le châssis n°5 n'effectuera qu'un seul tour en course et la n°6 connaîtra plusieurs problèmes de boîte de vitesses avant de finir vingtième, devant les deux Cadillac usine tout de même. En 2008, Hugues de Chaunac restaure totalement la voiture et la cède à un amateur qui la vend à son tour trois ans plus tard à Jean-Charles Rédélé. Depuis 2011, la voiture a participé à plusieurs séances d'essais et, selon son propriétaire, son moteur comptabilise seulement cinq heures de roulage. Révisée en avril 2014, la voiture est prête à prendre la piste... voire même le départ de Daytona Classic en novembre prochain. Car elle y est éligible! Selon son propriétaire, cette voiture est extrêmement simple à prendre en main et ne nécessite aucune assistance particulière au démarrage. Son coût d'utilisation est donc faible comparé à d'autres voitures de course plus anciennes et le plaisir est tout aussi important grâce à la puissance du V8 de 600 ch et au châssis extrêmement rigide pourvu du kit Le Mans conçue par Nigel Stroud. Marquant le grand retour de Hugues de Chaunac dans la catégorie reine des 24 Heures du Mans, cette voiture est une occasion unique d'acquérir un prototype ultra-performant, simple d'utilisation et prêt à courir. A noter que la voiture est accompagnée d'un stock important de pièces (20 jantes dont deux trains de pneus neufs, une boîte de vitesse, triangles de suspension, embrayage, radiateur, ailerons, fond plats, moyeux et porte moyeux…). Chassis n° 005 Engine Chrysler V8 6.0l - Mopar - Participation in the 2000 Le Mans 24 Hours, cat. reine - LMP 900 - Completely restored and ready to race - Trio of prestigious drivers - Belonging to the Rédélé Collection After a good number of successes in the GTS category, Chrysler established a new programme with the help of Mopar, a subsidiary of the marque specialising in spare parts. The job of preparing the car was given to Oreca, and the aim of Hugues de Chaunac was to win the Le Mans 24 Hour race three years later with a barchetta. The project was baptised "Défi Le Mans 2000 - 2002" (Challenge Le Mans 2000 - 2002) and enlisted three top-level drivers, including Yannick Dalmas who had already clocked up no less than four victories at Le Mans (1992, 1994, 1995, 1999), a second place in 1993 and a third in 1996. The talented Jean-Philippe-Belloc and promising Nicolas Minassian completed the trio. Two cars with powerful V8 Chrysler engines were prepared for the start of the Le Mans 24 Hours in 2000 : chassis no.5, the car we are presenting, and chassis no. 6, driven by Jeffrey van Hooydonk, Didier André and Didier Theys. They were faced with strong c

Auction archive: Lot number 44
Auction:
Datum:
8 Jun 2015 - 22 Jun 2015
Auction house:
Artcurial
7, rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris
France
[email protected]
+33 (0)1 42992020
Beschreibung:

2000 Reynard 2KQ Voiture de compétition Châssis n° 005 Moteur Chrysler V8 6.0l - Mopar - Participation aux 24 Heures du Mans 2000, cat. reine - LMP 900 - Entièrement restaurée et prête à courir - Trio de pilotes prestigieux - Provenant de la Collection Rédélé Après bon nombre de succès en catégorie GTS, Chrysler étudie un nouveau programme par le biais de Mopar, filiale de la marque spécialisée dans les pièces détachées à travers le monde. La préparation de la nouvelle voiture est confiée à Oreca, le but de Hugues de Chaunac étant de gagner les 24 Heures du Mans trois ans plus tard avec une barquette. "Défi Le Mans 2000 - 2002" fait alors appel à trois pilotes de haut niveau, dont Yannick Dalmas qui ne compte pas moins de quatre victoires au Mans (1992, 1994, 1995, 1999), une seconde place en 1993 et une troisième en 1996. Le talentueux Jean-Philippe-Belloc et le prometteur Nicolas Minassian complètent le tableau. Deux voitures équipées du puissant V8 Chrysler sont prêtes à prendre le départ des 24 Heures du Mans 2000. Le châssis N°5 que nous présentons et le N°6 pilotée par Jeffrey van Hooydonk, Didier André et Didier Theys. La concurrence est donc forte face à l'empire Audi. Malheureusement, et ce malgré une belle 14ème place sur la grille de départ à seulement 8 petites secondes de la pôle… Les espoirs seront déçus : la voiture ayant le châssis n°5 n'effectuera qu'un seul tour en course et la n°6 connaîtra plusieurs problèmes de boîte de vitesses avant de finir vingtième, devant les deux Cadillac usine tout de même. En 2008, Hugues de Chaunac restaure totalement la voiture et la cède à un amateur qui la vend à son tour trois ans plus tard à Jean-Charles Rédélé. Depuis 2011, la voiture a participé à plusieurs séances d'essais et, selon son propriétaire, son moteur comptabilise seulement cinq heures de roulage. Révisée en avril 2014, la voiture est prête à prendre la piste... voire même le départ de Daytona Classic en novembre prochain. Car elle y est éligible! Selon son propriétaire, cette voiture est extrêmement simple à prendre en main et ne nécessite aucune assistance particulière au démarrage. Son coût d'utilisation est donc faible comparé à d'autres voitures de course plus anciennes et le plaisir est tout aussi important grâce à la puissance du V8 de 600 ch et au châssis extrêmement rigide pourvu du kit Le Mans conçue par Nigel Stroud. Marquant le grand retour de Hugues de Chaunac dans la catégorie reine des 24 Heures du Mans, cette voiture est une occasion unique d'acquérir un prototype ultra-performant, simple d'utilisation et prêt à courir. A noter que la voiture est accompagnée d'un stock important de pièces (20 jantes dont deux trains de pneus neufs, une boîte de vitesse, triangles de suspension, embrayage, radiateur, ailerons, fond plats, moyeux et porte moyeux…). Chassis n° 005 Engine Chrysler V8 6.0l - Mopar - Participation in the 2000 Le Mans 24 Hours, cat. reine - LMP 900 - Completely restored and ready to race - Trio of prestigious drivers - Belonging to the Rédélé Collection After a good number of successes in the GTS category, Chrysler established a new programme with the help of Mopar, a subsidiary of the marque specialising in spare parts. The job of preparing the car was given to Oreca, and the aim of Hugues de Chaunac was to win the Le Mans 24 Hour race three years later with a barchetta. The project was baptised "Défi Le Mans 2000 - 2002" (Challenge Le Mans 2000 - 2002) and enlisted three top-level drivers, including Yannick Dalmas who had already clocked up no less than four victories at Le Mans (1992, 1994, 1995, 1999), a second place in 1993 and a third in 1996. The talented Jean-Philippe-Belloc and promising Nicolas Minassian completed the trio. Two cars with powerful V8 Chrysler engines were prepared for the start of the Le Mans 24 Hours in 2000 : chassis no.5, the car we are presenting, and chassis no. 6, driven by Jeffrey van Hooydonk, Didier André and Didier Theys. They were faced with strong c

Auction archive: Lot number 44
Auction:
Datum:
8 Jun 2015 - 22 Jun 2015
Auction house:
Artcurial
7, rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris
France
[email protected]
+33 (0)1 42992020
Try LotSearch

Try LotSearch and its premium features for 7 days - without any costs!

  • Search lots and bid
  • Price database and artist analysis
  • Alerts for your searches
Create an alert now!

Be notified automatically about new items in upcoming auctions.

Create an alert