Premium pages left without account:

ART DE L' INDE ET D'ASIE DU SUD-EST

Archive
Estimate: €250,000 - €300,000
ca. US$347,411 - US$416,893
Price realised:  €320,000
ca. US$444,686
Lot number 179, Views: 64

Avalokitesvara debout à quatre bras Grès gris Cambodge, Angkor Thom Ecole de Bayon, XIIe siècle H. 112 cm Le bodhisattva Avalokitésvara appelé aussi Bodhisattva de la compassion est la divinité la plus populaire dans le bouddhisme de Mahayana, la religion dominante du peuple khmer sous le règne de Jayavarman VII (r. 1181-1218). Selon la doctrine de Mahayana, Avalokitésvara est le bodhisattva qui fit voeux d'écouter les prières et d'aider ceux qui sont en difficulté, repoussant pour cela son entrée au Nirvana. La divinité à quatre bras est représentée sur un socle carré ; elle tient dans chaque main un attribut spécifique : à droite le bouton de lotus et le rosaire, à gauche, le manuscrit et le vase d'ambroisie. Le lotus se développe dans la boue au fond d'un lac, mais ses fleurs fleurissent sur la surface de l'eau, complètement exemptes de taches. En tenant une fleur de lotus, Avalokitésvara montre qu'il a atteint l'éclaircissement et qu'il est libre de toutes contraintes. Son corps, son discours et son esprit sont totalement purs. Le rosaire en cristal dans sa main droite symbolise la libération des êtres de l'existence cyclique. Le Bouddha Amitabha, représenté sur son chignon, identifie Avalokitésvara. La divinité porte un sampot court au bord perlé, ciselé verticalement et une large ceinture décorée de médaillons carrés, retombant en ancre drapée. Le visage serein exprime la spiritualité liée à la période du Bayon et au caractère profondément religieux de Jayavarman VII. Les lèvres épaisses, la ligne carrée de la mâchoire, les sourcils plats et le front lisse reprennent les traits du souverain et sont typiques de l'art pratiqué sous son règne. La douceur de son expression offre un contraste avec les jambes robustes, les genoux larges et l'habillement masculin. Selon une inscription trouvé à Preah Khan et datée de 1191, « Jayavarman VII a proclamé que 23 images, auxquelles il a donné le nom de Jayabuddhamahanatha, avaient été envoyées à diverses villes dans le Royaume. »1. Cette inscription permet de dater cet Avalokitésvara de la dernière décade du 12e siècle. 1. Woodward 1994/5 p.105 Des sculptures similaires sont conservées au : Musée Guimet, Paris, publiée dans Angkor et dix siècles d'art khmer, Réunion des Musées nationaux, p. 315 National Museum of Phnom Penh, publiée dans Les collections du Musée national de Phnom Penh, par Nadine Dalsheimer, Ecole française d'Extrême-Orient, p.170 PROVENANCE : Vente Sotheby's, New York, du 2 juin 1992, lot 106 Ancienne collection privée, Espagne, 1992-2000 Ancienne collection Takada Kenzo, 2000-2007

Informations about the auction
Auction house: Binoche et Giquell
Title: ART PRÉCOLOMBIEN ART DE L’INDE ET D’ASIE DU SUD-EST
Date of the auction: 26 Sep 2007
Address: Binoche et Giquell
5 rue La Boétie
75008 Paris
France
[email protected] · +33 (0)1 47427801 · +33 (0)1 47428755