Premium pages left without account:

BELLE PAIRE DE FAUTEUILS à dossier plat à la Reine

Archive
Estimate: €15,000 - €20,000
ca. US$21,920 - US$29,227
Price realised:  n. a.
Lot number 254, Views: 25

BELLE PAIRE DE FAUTEUILS à dossier plat à la Reine, en bois richement sculpté et doré (reprises) à décor de fleurs et feuillages. Assises en écusson. Supports d'accotoir à piles de piastres, soulignés de feuilles d'acanthe. Pieds antérieurs à cannelures torses, rudentées, ou postérieurs fuselés. Estampilles de G. JACOB. Attribués à JACOB Frères. Epoque Directoire. Garni en blanc. Hauteur : 103 cm -Longueur : 63 cm -Profondeur : 54 cm JACOB (Georges) reçu Maître le 4 Septembre 1765. Ce modèle de sièges aux montants d'accotoirs en gaines terminés par des bustes féminins puise librement son inspiration dans certains projets de la fin du XVIIIe siècle, particulièrement ceux de Jean-Démosthène Dugourc et des architectes Percier et Fontaine. Dès la fin des années 1780, l'on voit apparaître sur certains sièges cette caractéristique, notamment sur un ensemble de fauteuils attribué à Jean-Baptiste Claude Sené (1748-1803) dont les dossiers portent le chiffre de Marie- Antoinette (voir un fauteuil conservé au Musée national du château de Versailles illustré dans P. Arizzoli-Clémentel, Le mobilier de Versailles XVIIe et XVIIIe siècles, Tome 2, Dijon, 2002, p.295, catalogue n°105). Par la suite, quelques menuisiers déclineront le modèle sous le Directoire et au cours du Premier Empire. Le siège présenté se distingue par son décor sculpté d'entrelacs, motifs typiques du règne de Louis XVI, allié à des pieds sabres, des montants d'accotoirs à bustes et un décor stylisé, caractéristiques des dernières années du XVIIIe siècle. Ce même mélange harmonieux des styles se retrouve sur une bergère de modèle similaire estampillée Jacob Frères et reproduite dans Connaissance des Arts, n°33, novembre 1954, p.64. Jacob Frères (1796-1803) association de Georges II Jacob (1768- 1803) et de François-Honoré-Georges Jacob, dit Jacob Desmalter (1770-1841). Sous cette raison sociale les deux fils du célèbre menuisier Georges Jacob développent l'atelier de la rue Meslée en collaborant probablement avec les architectes Percier et Fontaine. Ils continuent à travailler activement pour le pouvoir en place et conservent une importante clientèle privée. En 1803, à la mort du fils aîné, le père fonde avec son second fils la société Jacob-Desmalter rue Meslée. Lire la suite Replier

Informations about the auction
Auction house: Magnin Wedry SVV
Title: TABLEAUX, BIJOUX, ORFÈVRERIE, MOBILIER ET OBJETS D’ART
Date of the auction: 16 Dec 2009
Address: Magnin Wedry SVV
14, rue Drouot
75009 Paris
France
[email protected] · +33 (0)1 4770 4141