Premium pages left without account:

Auction archive: Lot number 140

Chaman debout Culture Totonaque-Veracruz

Art Precolombien
21 Mar 2012
Estimate
€250,000 - €300,000
ca. US$330,025 - US$396,030
Price realised:
€230,000
ca. US$303,623
Auction archive: Lot number 140

Chaman debout Culture Totonaque-Veracruz

Art Precolombien
21 Mar 2012
Estimate
€250,000 - €300,000
ca. US$330,025 - US$396,030
Price realised:
€230,000
ca. US$303,623
Beschreibung:

Chaman debout Culture Totonaque-Veracruz, côte du Golfe, Mexique Classique, 550-900 après J.- C. Céramique beige clair à surface légèrement oxydée avec traces de peinture rouge. Homme debout le torse nu, aux côtes apparentes par incisions profondes. Il est vêtu d'un simple pagne (le maxtlatl) noué sur le devant; le bras gauche est fixé le long du corps, la main ouverte; le bras droit fléchi présente la paume de la main; chaque poignet est décoré d'un bracelet pastillé. Les jambes sont lourdes, aux rotules soulignées se prolongeant par deux pieds aux doigts réalistes. Le prêtre porte autour du cou un pectoral en demi-cercle fixé sur les épaules. Tête représentant un crâne humain aux orbites circulaires ouvertes en creux. Les mâchoires sont recouvertes elles aussi d'un autre masque représentant le bec d'un aigle-harpie. La tête est entourée de trois ailettes ornementales fixées, supportant des éléments pastillés sur les côtés et imitant un panache de plumes sur le sommet du personnage. Le revers de la statue présente quatre ouvertures, une carrée, une circulaire et deux ovales, permettant sa cuisson. Les qualités et la dimension atteinte par cette grande sculpture à l'époque classique ne furent dépassées ni en d'autres temps ni en d'autres cultures du Mexique préhispanique. H. 127,3 cm - L. 36,8 cm Provenance: galerie Marmoz, Paris; collection privée, Paris. Dans les croyances du Mexique ancien, «le félin est associé aux cavernes et à la nuit, il est indissociable de sa contrepartie ailée, l'aigle-harpie. En fait, ces deux prédateurs redoutables étaient des incarnations de l'énergie solaire. La course diurne de l'astre, d'est en ouest, était métaphoriquement représentée par l'aigle. Lorsque le soleil se couchait, il continuait sa course dans l'inframonde et dans le sens contraire, mouvement symbolisé par le jaguar. Celui-ci, dans la mesure où il participait de l'énergie solaire, était associé au feu tellurique, celui qui jaillit des volcans. Dans la symbolique des sacrifices humains de Mésoamérique, les deux prédateurs sont toujours dans une relation de complémentarité.» Carmen Bernand Un certificat de thermoluminescence émis par Oxford authentification ltd. sera remis à l'acquéreur.

Auction archive: Lot number 140
Auction:
Datum:
21 Mar 2012
Auction house:
Binoche et Giquell
5 rue La Boétie
75008 Paris
France
[email protected]
+33 (0)1 47427801
+33 (0)1 47428755
Beschreibung:

Chaman debout Culture Totonaque-Veracruz, côte du Golfe, Mexique Classique, 550-900 après J.- C. Céramique beige clair à surface légèrement oxydée avec traces de peinture rouge. Homme debout le torse nu, aux côtes apparentes par incisions profondes. Il est vêtu d'un simple pagne (le maxtlatl) noué sur le devant; le bras gauche est fixé le long du corps, la main ouverte; le bras droit fléchi présente la paume de la main; chaque poignet est décoré d'un bracelet pastillé. Les jambes sont lourdes, aux rotules soulignées se prolongeant par deux pieds aux doigts réalistes. Le prêtre porte autour du cou un pectoral en demi-cercle fixé sur les épaules. Tête représentant un crâne humain aux orbites circulaires ouvertes en creux. Les mâchoires sont recouvertes elles aussi d'un autre masque représentant le bec d'un aigle-harpie. La tête est entourée de trois ailettes ornementales fixées, supportant des éléments pastillés sur les côtés et imitant un panache de plumes sur le sommet du personnage. Le revers de la statue présente quatre ouvertures, une carrée, une circulaire et deux ovales, permettant sa cuisson. Les qualités et la dimension atteinte par cette grande sculpture à l'époque classique ne furent dépassées ni en d'autres temps ni en d'autres cultures du Mexique préhispanique. H. 127,3 cm - L. 36,8 cm Provenance: galerie Marmoz, Paris; collection privée, Paris. Dans les croyances du Mexique ancien, «le félin est associé aux cavernes et à la nuit, il est indissociable de sa contrepartie ailée, l'aigle-harpie. En fait, ces deux prédateurs redoutables étaient des incarnations de l'énergie solaire. La course diurne de l'astre, d'est en ouest, était métaphoriquement représentée par l'aigle. Lorsque le soleil se couchait, il continuait sa course dans l'inframonde et dans le sens contraire, mouvement symbolisé par le jaguar. Celui-ci, dans la mesure où il participait de l'énergie solaire, était associé au feu tellurique, celui qui jaillit des volcans. Dans la symbolique des sacrifices humains de Mésoamérique, les deux prédateurs sont toujours dans une relation de complémentarité.» Carmen Bernand Un certificat de thermoluminescence émis par Oxford authentification ltd. sera remis à l'acquéreur.

Auction archive: Lot number 140
Auction:
Datum:
21 Mar 2012
Auction house:
Binoche et Giquell
5 rue La Boétie
75008 Paris
France
[email protected]
+33 (0)1 47427801
+33 (0)1 47428755
Try LotSearch

Try LotSearch and its premium features for 7 days - without any costs!

  • Search lots and bid
  • Price database and artist analysis
  • Alerts for your searches
Create an alert now!

Be notified automatically about new items in upcoming auctions.

Create an alert