Premium pages left without account:

Auction Pricedatabase

Auction: Arts Premiers - Arts d’Asie et d’Afrique
was auctioned on: 4 April 2012
Upcoming auctions Auction Pricedatabase

DEUX FIBULES Bronze La première cruciforme,…

Archive
Estimate: €450 - €800
ca. US$592 - US$1,052
Price realised:  €2,200
ca. US$2,895
Lot number 120, Views: 41

DEUX FIBULES Bronze La première cruciforme, la seconde aviforme, probablement des colombes. H. 5,5 cm Bibliographie: Reproduites dans l'article du Professeur Louis Hambis "A propos des sceaux amulettes "nestoriens" in ARTS ASIATIQUES Annales du Musée Guimet et du Musée Cernuschi Tome III Fasc. 4 1956, pages 284 et 285, fig 6 et 8. COLLECTION DE "SCEAUX-AMULETTES NESTORIENS" Découverts au début du XX° siècle dans la partie septentrionale de la boucle du fleuve jaune, dans la région autrefois nommée le Souei-yuan aujourd'hui en Mongolie Intérieure, de petits objets de bronze ont rapidement interpellé les orientalistes. Dans son étude de 1931, Paul Pelliot avait mis en évidence la nature chrétienne de ces objets, du fait de leur caractère majoritairement cruciforme et de leur provenance de la région autrefois occupée par les Turcs Önggüt chrétiens, dont un des souverains, le fameux "Prince Georges" est bien connu, tant de Marco Polo que de Jean de Monte Corvino ou des sources Chinoises. Il est ainsi clairement attesté que le christianisme était totalement toléré à la cour de Kubilaï Khan. En 1954, puis en 1956, le professeur Louis Hambis revenait sur les travaux de son maître, et cherchait à remonter aux sources possibles de ces curieux objets qui au fil du temps ont également intégré des motifs étrangers tels les fameux svastika, fort répandus en Asie-Centrale, en Inde et en, Chine parmi les diverses communautés spirituelles. Certains ont voulu y voir des formes de sceaux, mais même si nombre d'entre eux présentent des traces de pigments rouges attestant qu'ils ont pu au fils du temps être utilisés comme tels, il semble probable que telle n'était pas leur fonction initiale. Il semblerait qu'elles soient en fait des sortes de médailles, transformées par l'usage, de fibules ou de broches, que les chrétiens nestoriens portaient accrochées à leurs vêtements et que leurs alvéoles aient pu être à l'origine remplies d'émail ou de toute autre matière colorée. L'étude de leur technique cloisonnée et de leurs formes, essentiellement cruciformes, aviformes, (probablement des colombes), ou globalement circulaires a conduit le professeur Hambis à chercher leur origine plus à l'Ouest et à haute époque, dans la bijouterie Sarmate de Russie méridionale dont l'influence est reconnue dans la l'orfèvrerie germanique des premiers siècles de notre ère et qui a abouti à ce que nous connaissons de l'orfèvrerie Mérovingienne. Sans pouvoir affirmer que certains ne puissent être plus anciens, il semblerait que la grande majorité de ces objets doivent remonter aux X°- XIV° siècles, période durant laquelle les Önggüt jouèrent un rôle historique important. Le professeur Hambis concluait son article de 1956 de la façon suivante: "... il semble que l'art de la steppe ai donné deux grands courants qui ont abouti à des formes et des techniques semblables aux deux extrémités de l'Eurasie, à moins qu'il ne faille chercher pour les bronzes une origine beaucoup plus ancienne, dans les civilisations sédentaires qui se sont épanouies entre l'Indus et la Mésopotamie plusieurs millénaires avant l'ère chrétienne." Bibliographie: Paul Pelliot: «Sceaux-amulettes de bronze avec croix et colombes provenant de la boucle du Fleuve Jaune» revue des Arts Asiatiques VII, 1931, 1-3. Louis Hambis: «Notes sur quelques sceaux-amulettes nestoriens en bronze» Bulletin de l'Ecole Française d'Extrême-Orient, 1951, volume 44, numéro 44-2, pages 483-526. Louis Hambis: "A propos des sceaux amulettes nestoriens" Arts Asiatiques, Annales du Musée Guimet et du Musée Cernuschi.Tome III Fasc. 4 1956.

Informations about the auction
Auction house: SAS Cornette de Saint Cyr
Title: Arts Premiers - Arts d’Asie et d’Afrique
Date of the auction: 4 Apr 2012
Address: SAS Cornette de Saint Cyr
46 avenue Kléber
75116 Paris
France
[email protected] · +33 (0)1 47271124