Premium pages left without account:

Auction archive: Lot number 190

*ENSEMBLE DE CHEVALIER DE L'ORDRE IMPÉRIAL DU SAINT ORTHODOXE PRINCE SAINT-ALEXANDRE NEVSKY EN DIAMANTS

Estimate
€200,000 - €300,000
ca. US$226,371 - US$339,557
Price realised:
€260,000
ca. US$294,282
Auction archive: Lot number 190

*ENSEMBLE DE CHEVALIER DE L'ORDRE IMPÉRIAL DU SAINT ORTHODOXE PRINCE SAINT-ALEXANDRE NEVSKY EN DIAMANTS

Estimate
€200,000 - €300,000
ca. US$226,371 - US$339,557
Price realised:
€260,000
ca. US$294,282
Beschreibung:

*ENSEMBLE DE CHEVALIER DE L'ORDRE IMPÉRIAL DU SAINT ORTHODOXE PRINCE SAINT-ALEXANDRE NEVSKY EN DIAMANTS Ordre impérial de Saint-Alexandre Nevsky Décerné de 1725 à 1917, l’ordre est conçu par le tsar Pierre Ier de Russie qui avait l'intention de fonder un ordre militaire nommé en l'honneur du saint héros russe Alexandre Nevsky, prince de Novgorod (1220-1263), mais il décéda avant d'avoir pu le faire. Il avait fait transporter la dépouille de ce saint de Vladimir à Saint-Pétersbourg le 30 août 1724 et réinhumé à la Laure Saint-Alexandre-Nevsky, fondée à l'endroit où quelque 500 ans plus tôt, le 15 juillet 1240, Alexandre Nevsky avait mené ses troupes à la victoire sur les Suédois. Peu de temps après sa mort en 1725, sa veuve, la Tsaritsa Catherine Ière de Russie, créa l'ordre avec un léger changement : c'était à la fois une récompense militaire et une récompense civile, d'une seule classe de chevaliers. Il est chronologiquement le troisième ordre russe après l’ordre de Saint-André et l’ordre de Sainte-Catherine. L’ordre de Saint-Alexandre Nevski eut pour modèle l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, un ordre honorifique créé par Louis XIV en avril 1693. Pierre le Grand eut le loisir de découvrir cet ordre français lors de sa visite à Louis XV le 10 mai 1717. Il pouvait être décerné avec des épées croisées ou des diamants dans le cas de réalisations militaires exceptionnelles. Lorsqu'elle est sertie de "brillants", c'est le Tsar lui-même qui la décerne comme une marque particulière de sa satisfaction. D'ailleurs, à partir de 1908, c'est Nicolas II en personne qui décide seul de l'attribution des insignes en diamants pour cet ordre, comme l'a noté Ulla Tillander-Godenhielm dans son étude sur les récompenses impériales russes pendant le règne du tsar Nicolas II (voir ci-après). Entre 1833 et 1913, seuls 330 sujets russes et 70 étrangers reçurent l'ordre de St Alexandre Nevsky avec diamants. Carl Blank Ayant vu son poinçon "CB" récemment identifié, Carl est le fils d'un forgeron, il est né à Helsinki en 1857. De 1892 à 1909, il exerce comme orfèvre en chef au sein de la firme Hahn, fournisseur de la Cour impériale, établissant son propre atelier en 1894. Il lui arrive de travailler pour Fabergé également. De 1909 à 1911, il travaille en partenariat avec Hahn jusqu'à la fermeture de cette-dernière. Blank poursuit alors son activité de manière indépendante et continue à fournir le Cabinet impérial de tabatières de présent, d'ordres en diamants, de chiffres d'impératrices destinées aux dames d'honneur en diamants, d'épées et de bijoux. En 1915, il est expert attitré du Cabinet de Sa Majesté Impériale. Il meurt en 1923 en Finlande. Insigne de ceinture Or 56 zolotniks (583 millièmes) et base du sertissage en vermeil 84 zolotniks (875 millièmes). La croix maltaise à décor émaillé rouge translucide sur fond guilloché de grains de riz sur les deux faces. Quatre aigles impériales russes remplissent les angles et sont recouverts de diamants taille ancienne et taille roses sertis. Les revers des aigles sont gravés au naturel. Le centre de l'avers est peint sur émail et représente St Alexandre Nevsky à cheval, il est entouré d'un pavage de diamants. Le centre du revers est peint sur émail et représente le monogramme couronné de St Alexandre Nevsky. L'ensemble est suspendu à un support de ruban serti de diamants. Très bon état de conservation. Poinçons : 56, Saint-Pétersbourg, 1908-1917. Poinçon d'orfèvre : CB pour Carl Blank. H. 8,5 x L. 5,3 cm (avec porte-ruban). Poids brut : 45,8 g. Plaque de poitrine Or 56 zolotniks (583 millièmes) et base du sertissage en vermeil 84 zolotniks (875 millièmes). En forme d'étoile à huit branches dont certaines amovibles pour s'adapter à la poitrine de son récipiendaire. Centre émaillé blanc recouvert du monogramme SA de Saint-Alexandre en or serti de roses diamantées. Il est entouré d'un premier pavage de diamants et plus largement de la devise de l'Ordre : "ЗА ТРУДЫ И ОТЕЧЕСТЕВО" ("Pour le Travail et l

Auction archive: Lot number 190
Auction:
Datum:
27 Nov 2021
Auction house:
Millon - Maison de ventes aux enchères
rue Grange Batelière 19
75009 Paris
France
[email protected]
+33 (0)1 48009944
Beschreibung:

*ENSEMBLE DE CHEVALIER DE L'ORDRE IMPÉRIAL DU SAINT ORTHODOXE PRINCE SAINT-ALEXANDRE NEVSKY EN DIAMANTS Ordre impérial de Saint-Alexandre Nevsky Décerné de 1725 à 1917, l’ordre est conçu par le tsar Pierre Ier de Russie qui avait l'intention de fonder un ordre militaire nommé en l'honneur du saint héros russe Alexandre Nevsky, prince de Novgorod (1220-1263), mais il décéda avant d'avoir pu le faire. Il avait fait transporter la dépouille de ce saint de Vladimir à Saint-Pétersbourg le 30 août 1724 et réinhumé à la Laure Saint-Alexandre-Nevsky, fondée à l'endroit où quelque 500 ans plus tôt, le 15 juillet 1240, Alexandre Nevsky avait mené ses troupes à la victoire sur les Suédois. Peu de temps après sa mort en 1725, sa veuve, la Tsaritsa Catherine Ière de Russie, créa l'ordre avec un léger changement : c'était à la fois une récompense militaire et une récompense civile, d'une seule classe de chevaliers. Il est chronologiquement le troisième ordre russe après l’ordre de Saint-André et l’ordre de Sainte-Catherine. L’ordre de Saint-Alexandre Nevski eut pour modèle l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, un ordre honorifique créé par Louis XIV en avril 1693. Pierre le Grand eut le loisir de découvrir cet ordre français lors de sa visite à Louis XV le 10 mai 1717. Il pouvait être décerné avec des épées croisées ou des diamants dans le cas de réalisations militaires exceptionnelles. Lorsqu'elle est sertie de "brillants", c'est le Tsar lui-même qui la décerne comme une marque particulière de sa satisfaction. D'ailleurs, à partir de 1908, c'est Nicolas II en personne qui décide seul de l'attribution des insignes en diamants pour cet ordre, comme l'a noté Ulla Tillander-Godenhielm dans son étude sur les récompenses impériales russes pendant le règne du tsar Nicolas II (voir ci-après). Entre 1833 et 1913, seuls 330 sujets russes et 70 étrangers reçurent l'ordre de St Alexandre Nevsky avec diamants. Carl Blank Ayant vu son poinçon "CB" récemment identifié, Carl est le fils d'un forgeron, il est né à Helsinki en 1857. De 1892 à 1909, il exerce comme orfèvre en chef au sein de la firme Hahn, fournisseur de la Cour impériale, établissant son propre atelier en 1894. Il lui arrive de travailler pour Fabergé également. De 1909 à 1911, il travaille en partenariat avec Hahn jusqu'à la fermeture de cette-dernière. Blank poursuit alors son activité de manière indépendante et continue à fournir le Cabinet impérial de tabatières de présent, d'ordres en diamants, de chiffres d'impératrices destinées aux dames d'honneur en diamants, d'épées et de bijoux. En 1915, il est expert attitré du Cabinet de Sa Majesté Impériale. Il meurt en 1923 en Finlande. Insigne de ceinture Or 56 zolotniks (583 millièmes) et base du sertissage en vermeil 84 zolotniks (875 millièmes). La croix maltaise à décor émaillé rouge translucide sur fond guilloché de grains de riz sur les deux faces. Quatre aigles impériales russes remplissent les angles et sont recouverts de diamants taille ancienne et taille roses sertis. Les revers des aigles sont gravés au naturel. Le centre de l'avers est peint sur émail et représente St Alexandre Nevsky à cheval, il est entouré d'un pavage de diamants. Le centre du revers est peint sur émail et représente le monogramme couronné de St Alexandre Nevsky. L'ensemble est suspendu à un support de ruban serti de diamants. Très bon état de conservation. Poinçons : 56, Saint-Pétersbourg, 1908-1917. Poinçon d'orfèvre : CB pour Carl Blank. H. 8,5 x L. 5,3 cm (avec porte-ruban). Poids brut : 45,8 g. Plaque de poitrine Or 56 zolotniks (583 millièmes) et base du sertissage en vermeil 84 zolotniks (875 millièmes). En forme d'étoile à huit branches dont certaines amovibles pour s'adapter à la poitrine de son récipiendaire. Centre émaillé blanc recouvert du monogramme SA de Saint-Alexandre en or serti de roses diamantées. Il est entouré d'un premier pavage de diamants et plus largement de la devise de l'Ordre : "ЗА ТРУДЫ И ОТЕЧЕСТЕВО" ("Pour le Travail et l

Auction archive: Lot number 190
Auction:
Datum:
27 Nov 2021
Auction house:
Millon - Maison de ventes aux enchères
rue Grange Batelière 19
75009 Paris
France
[email protected]
+33 (0)1 48009944
Try LotSearch

Try LotSearch and its premium features for 7 days - without any costs!

  • Search lots and bid
  • Price database and artist analysis
  • Alerts for your searches
Create an alert now!

Be notified automatically about new items in upcoming auctions.

Create an alert