Premium pages left without account:

Auction archive: Lot number 337

François-Joseph KINSON (Bruges, 1771 - 1839)...

Estimate
€20,000 - €30,000
ca. US$22,465 - US$33,697
Price realised:
€57,500
ca. US$64,587
Auction archive: Lot number 337

François-Joseph KINSON (Bruges, 1771 - 1839)...

Estimate
€20,000 - €30,000
ca. US$22,465 - US$33,697
Price realised:
€57,500
ca. US$64,587
Beschreibung:

François-Joseph-KINSON (Bruges, 1771 - 1839) «Portrait de Céline Chagot de Fays (1797-1881), marquise Amelot de Chaillou et ses enfants, Antoine, Anna et Marie» Sur sa toile d’origine 225 x 153 - D : 183 cm Signée en bas à gauche : KINSON Sur le châssis un n°587 Restaurations anciennes Dans un cadre Empire Provenance : Famille Amelot de Chaillou, Par descendance. Notre toile est probablement celle exposée par Kinson au Salon de 1827, sous le n° 607 : « Portrait de Mme la marquise **** avec ses enfans » (sic). Le critique d’art Augustin Jal dans « Esquisse, croquis, pochades ou Tout ce qu’on voudra sur le Salon de 1827 » écrivait : « M. Kinson réussit à peindre les femmes , il sait les ajuster avec goût. Madame la marquise Amelot avec ses enfants (n. 607) est bien : c’est un tableau fort agréable , l’auteur devrait s’en tenir à ce genre d’ouvrages. Il manque de la vigueur qu’il faut pour peindre les guerriers ». Céline Chagot épousa en 1818 Antoine Victor Anne Amelot de Chaillou, marquis de Chaillou et comte Amelot (1784-1846). Un portrait de ce dernier en buste, par Kinson, est passé en vente publique en 2015. Leurs enfants, Antoine (1819-1872), Anna (1823-1890, future épouse du marquis Seguier de St Brisson) sont ici âgés respectivement de huit et quatre ans environ. Au premier plan, Marie (1828 - 1887, future épouse du marquis de Selves d’Audeville) a probablement été rajoutée ultérieurement. Catherine Amelot de Chaillou (1860-1961), fille d’Antoine Amelot de Chaillou et petite fille de Céline Chagot de Fays, épousa en 1881 Napoléon, 3ème duc de Tascher de la Pagerie (1856-1935). La composition de notre tableau, avec son groupe placé sur une terrasse s’ouvrant sur un paysage, rappelle ceux du baron François Gérard par exemple le «Portrait de Zoé Victoire Talon de Baschi, comtesse de Cayla, avec ses enfants» de 1824-1826 (acquis en 2019 par l’Etat en vue d’être exposé à Saint-Ouen), où l’on retrouve la colonne à l’arrière-plan. Le vase Borghèse, célèbre antique dont on voit ici une édition en bronze, était très à la mode comme objet d’ornement depuis son achat par Napoléon en 1808 au comte Camille Borghèse, et son entrée au Louvre en 1811. Originaire de Bruges, Kinson arriva à Paris en 1799. Portraitiste de la Cour sous l’Empire, il suivit Jérôme Bonaparte, roi de Westphalie, à Cassel en 1810. Rentré en France, il est

Auction archive: Lot number 337
Auction:
Datum:
7 Apr 2019
Auction house:
Osenat Maison de vente aux enchères
9-11 rue Royale
77300 Fontainebleau
France
[email protected]
+33 (0)1 64222762
Beschreibung:

François-Joseph-KINSON (Bruges, 1771 - 1839) «Portrait de Céline Chagot de Fays (1797-1881), marquise Amelot de Chaillou et ses enfants, Antoine, Anna et Marie» Sur sa toile d’origine 225 x 153 - D : 183 cm Signée en bas à gauche : KINSON Sur le châssis un n°587 Restaurations anciennes Dans un cadre Empire Provenance : Famille Amelot de Chaillou, Par descendance. Notre toile est probablement celle exposée par Kinson au Salon de 1827, sous le n° 607 : « Portrait de Mme la marquise **** avec ses enfans » (sic). Le critique d’art Augustin Jal dans « Esquisse, croquis, pochades ou Tout ce qu’on voudra sur le Salon de 1827 » écrivait : « M. Kinson réussit à peindre les femmes , il sait les ajuster avec goût. Madame la marquise Amelot avec ses enfants (n. 607) est bien : c’est un tableau fort agréable , l’auteur devrait s’en tenir à ce genre d’ouvrages. Il manque de la vigueur qu’il faut pour peindre les guerriers ». Céline Chagot épousa en 1818 Antoine Victor Anne Amelot de Chaillou, marquis de Chaillou et comte Amelot (1784-1846). Un portrait de ce dernier en buste, par Kinson, est passé en vente publique en 2015. Leurs enfants, Antoine (1819-1872), Anna (1823-1890, future épouse du marquis Seguier de St Brisson) sont ici âgés respectivement de huit et quatre ans environ. Au premier plan, Marie (1828 - 1887, future épouse du marquis de Selves d’Audeville) a probablement été rajoutée ultérieurement. Catherine Amelot de Chaillou (1860-1961), fille d’Antoine Amelot de Chaillou et petite fille de Céline Chagot de Fays, épousa en 1881 Napoléon, 3ème duc de Tascher de la Pagerie (1856-1935). La composition de notre tableau, avec son groupe placé sur une terrasse s’ouvrant sur un paysage, rappelle ceux du baron François Gérard par exemple le «Portrait de Zoé Victoire Talon de Baschi, comtesse de Cayla, avec ses enfants» de 1824-1826 (acquis en 2019 par l’Etat en vue d’être exposé à Saint-Ouen), où l’on retrouve la colonne à l’arrière-plan. Le vase Borghèse, célèbre antique dont on voit ici une édition en bronze, était très à la mode comme objet d’ornement depuis son achat par Napoléon en 1808 au comte Camille Borghèse, et son entrée au Louvre en 1811. Originaire de Bruges, Kinson arriva à Paris en 1799. Portraitiste de la Cour sous l’Empire, il suivit Jérôme Bonaparte, roi de Westphalie, à Cassel en 1810. Rentré en France, il est

Auction archive: Lot number 337
Auction:
Datum:
7 Apr 2019
Auction house:
Osenat Maison de vente aux enchères
9-11 rue Royale
77300 Fontainebleau
France
[email protected]
+33 (0)1 64222762
Try LotSearch

Try LotSearch and its premium features for 7 days - without any costs!

  • Search lots and bid
  • Price database and artist analysis
  • Alerts for your searches
Create an alert now!

Be notified automatically about new items in upcoming auctions.

Create an alert