Premium pages left without account:

Auction Pricedatabase

Auction: DESSINS ANCIENS
was auctioned on: 11 June 2008
Upcoming auctions Auction Pricedatabase

Jean-Honoré FRAGONARD (1732 - 1806) Les

Archive
Estimate: €0
Price realised:  €398,365
ca. US$619,567
Lot number 86, Views: 72

Jean-Honoré FRAGONARD (1732 - 1806) Les Beignets, vers 1782 Lavis bistre sur trait de crayon noir 24,5 x 38 cm Collé en plein sur un montage ancien, une rousseur en haut à gauche Provenance : Ancienne collection du baron de Silvestre, membre de l’Institut, sa vente, 4-6 décembre 1851, n°259 : 101 fr. Ancienne collection H. Walferdin, sa vente après décès, 12-16 avril 1880, n°203 : 1540 fr. à M. ournet de Véron ou Bournet-Verron, ½ Composition de douze figures » Ancienne collection Bournet-Verron, Paris (vers 1889) Ancienne collection de Mlle Bucquet, Paris (vers 1925) Ancienne collection Kastler Exposition : Tableaux et dessins de l’Ecole françaiseà, Paris, 1860, n°13 (à M.Walferdin) Fragonard, mai 1931, Paris, ôtel de Sagan, n°29 Bibliographie : Ph. Burty, Catalogues de tableaux et dessins de l’Ecole française principalement du XVIIIème siècle, tirés des collections d’amateurs et exposés au profit de la Caisse de secours des Artistes à, Paris, 1860 R. Portalis, Fragonard, Paris, 1889, cat. p. 295 Edmond et Jules de Goncourt, L’Art au XVIIIème siècle, ½ Fragonard », Paris, édit. 1914, p. 300 Louis Réau, Fragonard, Bruxelles, 1956, p. 205 Alexandre Ananoff, Comment dessinait Fragonard, ½ Jardin des Arts », n°33, juillet 1957, reproduit (détail) p. 516 Alexandre Ananoff, L’œuvre dessinée de Jean-Honoré Fragonard, t. II, éd. de Nobele, Paris, 1963, n°596 et 597 (suite à des erreurs de mesures répétées, Alexandre Ananoff a distingué deux versions à partir d’un seul dessin) îuvres en rapport : Gravé par Nicolas Delaunay (1739-1792) en 1782 D’un trait de crayon vif, Fragonard nous restitue une scène de vie familiale pleine de saveur : une mère prépare sur une poêle quelques beignets, tandis qu’une famille s’attroupe derrière elle, autour d’un jeune enfant debout sur une table. Anniversaire ? Fête ? Les enfants trépignent, se bousculent, se tirent les vêtements, piaillent tous en même temps ; un coquin caché sous la table subtilise une précieuse friture, tandis que le chien gémit sagement et se lèche les babines ; le feu rougeoie et reflète sa lumière mouvante sur les figures par le jeu du lavis, tandis que le parfum alléchant de la friture se répand dans la pièce. Vers la fin des années 1770, Fragonard affectionne les scènes familiales. Delaunay grave ainsi en 1777 ½ l’Heureuse fécondité », ½ les Beignets » en 1782, ½ Dites donc s’il vous plaît » en 1783 puis en 1791 ½ le Petit prédicateur » et ½ l’Education fait tout » (voir P. Rosenberg, ½ Fragonard », Paris, 1987, éd. RMN, pp. 456-458). Le dessin du ½ Petit prédicateur » (opus cité supra, n°227, pp. 465-466) reprend un agencement similaire en perchant l’enfant-roi, notre tyran bien-aimé, sur une table, avec une jeune fille accoudée à ses pieds pour prévenir une chute tout en se pliant au jeu de la prosternation. La spontanéité y rejoint la grâce, dans des œuvres enlevées et spirituelles, dépourvues du poids moral des scènes de la vie familiale qu’un contemporain comme Greuze élabore au même moment. L’attention de l’artiste se focalise sur le charme de la petite enfance où le naturel le dispute au caprice. Le crayon court sur la feuille, ruisseau bouillonnant de vie, rehaussé d’un lavis tumultueux comme un chahut enfantin ; la scène étincelle sous les éclats de lumière du papier en réserve.

Informations about the auction
Auction house: Millon - Maison de ventes aux enchères
Title: DESSINS ANCIENS
Date of the auction: 11 Jun 2008
Address: Millon - Maison de ventes aux enchères
rue Grange Batelière 19
75009 Paris
France
[email protected] · +33 (0)1 48009944