Premium pages left without account:

Auction archive: Lot number 94

JULES WABBES (1919-1974)

Art & Design Belge
9 Jun 2015
Estimate
€20,000 - €25,000
ca. US$22,426 - US$28,033
Price realised:
€90,000
ca. US$100,919
Auction archive: Lot number 94

JULES WABBES (1919-1974)

Art & Design Belge
9 Jun 2015
Estimate
€20,000 - €25,000
ca. US$22,426 - US$28,033
Price realised:
€90,000
ca. US$100,919
Beschreibung:

Table de salle à manger Bois debout-wengé- reposant sur un piétement central à cinq branches en bronze coulé à patine doré de forme “tulipe”. Tafel Kopshout-wengé- op een centraal pootgedeelte van vijf armen van gepolijst brons met vergulde patina in tulpvorm. Circa 1970 D.150 cm JULES WABBES (1919-1974)Jules Wabbes est un designer Belge né à Bruxelles. En 1950, Wabbes crée une étude d'architecture et de design industriel mettant au point ses modèles de meubles et ses premières lampes. Aimant particulièrement le bois, le designer privilégie les bois exotiques qu'il associe souvent au métal créant ainsi des pièces épurées et intemporelles. La reconnaissance du designer découle de techniques spécifiques telles que l'assemblage de lattes de bois massif ou de bois de bout réputées pour leur grande solidité. Le métal, très présent dans l'oeuvre de Wabbes est utilisé aussi bien pour la création de lampes que de piètements de tables, de commodes ou encore de poignées de portes. Soucieux d'accomplir un travail abouti, l'artiste effectue tout au long de sa carrière de nombreuses collaborations. L'immeuble du Foncolin avec l'architecte André Jacqmain en est un exemple parmi beaucoup. Bureaux, écoles, intérieurs privé, les réalisations de Jules Wabbes sont aussi diverses que variées mais toujours marquées par la même sobriété et intemporalité. La Générale de Banque: La dernière grande commande, une des plus importantes de sa carrière, fut l'aménagement des nouveaux bâtiments du siège social de la Générale de banque en 1971-73. Assisté de Jeannine Garot, il réalise la salle des guichets, la salle des coffres, les halls des ascenseurs, ainsi que les 6e et 7e étages de la tour gauche réservés à la direction de la banque. Wabbes souhaite créer une image puissante de la banque et se base ainsi sur ses fonctions premières: la confiance du public, la sécurité et la stabilité. Après une visite des grottes en Italie il opte pour le Granit, matériau qui a un symbole de dureté et dont la texture grenue pouvait être traitée de façons différentes (brûlée, brute, polie)et permettait d'obtenir des tons gris plus ou moins doux ou froid selon l'utilisation souhaitée: dallage ou revêtement des murs. La salle des coffres souligne l'image de rigueur et de solidité qui émane de la banque en choisissant des matériaux nobles mais sobres. Wabbes avait voulu cette salle comme une caverne, il pensa aussi à la pérennité des temples Egyptiens. Il avait tout élaboré jusque dans les moindres détails: isoloirs, portes manteaux, boutons de commandes des coffres, poignées de bronze. Le dessin du dallage est inspiré de celui de la basilique Saint-Marc à Venise. Tous les bureaux de direction avaient été aménagés par Wabbes, ainsi qu'une salle à manger et des salles de réunion. Wabbes avait commandé à Sheila Hicks créatrice Américaine résidant à Paris connue pour sa grande connaissance des techniques de tissages et ses oeuvres textiles conçues en fonction des lieux- une tapisserie pour la salle à manger et des tapisseries pour les salles de réunion. Par l'intermédiaire de Sheila Hicks le designer avait fait faire au Maroc pour la banque de somptueux tapis de laine noués à la main, destinés à durer plus de deux cents ans. Le mobilier et les éléments décoratifs ont été conçus par souci du détail et de perfection, Wabbes a aussi réalisé les accessoires et les pièces de mobilier: les patères et les cendriers en bronze, les tabourets recouverts de peau d'antilope, les lampes de bureaux au fût hexagonal en bronze. Un choix de belles matières et de formes épurées, simples et faites pour durer. Ce dernier aménagement de Wabbes d'une grande puissance, jugée écrasante par beaucoup, est empreint d'un certain traditionalisme par la mise en oeuvre de matériaux nobles et l'emploi de citations (le dallage de la basilique Saint-Marc)et dominé cependant par un style dépouillé hérité du modernisme.

Auction archive: Lot number 94
Auction:
Datum:
9 Jun 2015
Auction house:
SAS Cornette de Saint Cyr
46 avenue Kléber
75116 Paris
France
[email protected]
+33 (0)1 47271124
Beschreibung:

Table de salle à manger Bois debout-wengé- reposant sur un piétement central à cinq branches en bronze coulé à patine doré de forme “tulipe”. Tafel Kopshout-wengé- op een centraal pootgedeelte van vijf armen van gepolijst brons met vergulde patina in tulpvorm. Circa 1970 D.150 cm JULES WABBES (1919-1974)Jules Wabbes est un designer Belge né à Bruxelles. En 1950, Wabbes crée une étude d'architecture et de design industriel mettant au point ses modèles de meubles et ses premières lampes. Aimant particulièrement le bois, le designer privilégie les bois exotiques qu'il associe souvent au métal créant ainsi des pièces épurées et intemporelles. La reconnaissance du designer découle de techniques spécifiques telles que l'assemblage de lattes de bois massif ou de bois de bout réputées pour leur grande solidité. Le métal, très présent dans l'oeuvre de Wabbes est utilisé aussi bien pour la création de lampes que de piètements de tables, de commodes ou encore de poignées de portes. Soucieux d'accomplir un travail abouti, l'artiste effectue tout au long de sa carrière de nombreuses collaborations. L'immeuble du Foncolin avec l'architecte André Jacqmain en est un exemple parmi beaucoup. Bureaux, écoles, intérieurs privé, les réalisations de Jules Wabbes sont aussi diverses que variées mais toujours marquées par la même sobriété et intemporalité. La Générale de Banque: La dernière grande commande, une des plus importantes de sa carrière, fut l'aménagement des nouveaux bâtiments du siège social de la Générale de banque en 1971-73. Assisté de Jeannine Garot, il réalise la salle des guichets, la salle des coffres, les halls des ascenseurs, ainsi que les 6e et 7e étages de la tour gauche réservés à la direction de la banque. Wabbes souhaite créer une image puissante de la banque et se base ainsi sur ses fonctions premières: la confiance du public, la sécurité et la stabilité. Après une visite des grottes en Italie il opte pour le Granit, matériau qui a un symbole de dureté et dont la texture grenue pouvait être traitée de façons différentes (brûlée, brute, polie)et permettait d'obtenir des tons gris plus ou moins doux ou froid selon l'utilisation souhaitée: dallage ou revêtement des murs. La salle des coffres souligne l'image de rigueur et de solidité qui émane de la banque en choisissant des matériaux nobles mais sobres. Wabbes avait voulu cette salle comme une caverne, il pensa aussi à la pérennité des temples Egyptiens. Il avait tout élaboré jusque dans les moindres détails: isoloirs, portes manteaux, boutons de commandes des coffres, poignées de bronze. Le dessin du dallage est inspiré de celui de la basilique Saint-Marc à Venise. Tous les bureaux de direction avaient été aménagés par Wabbes, ainsi qu'une salle à manger et des salles de réunion. Wabbes avait commandé à Sheila Hicks créatrice Américaine résidant à Paris connue pour sa grande connaissance des techniques de tissages et ses oeuvres textiles conçues en fonction des lieux- une tapisserie pour la salle à manger et des tapisseries pour les salles de réunion. Par l'intermédiaire de Sheila Hicks le designer avait fait faire au Maroc pour la banque de somptueux tapis de laine noués à la main, destinés à durer plus de deux cents ans. Le mobilier et les éléments décoratifs ont été conçus par souci du détail et de perfection, Wabbes a aussi réalisé les accessoires et les pièces de mobilier: les patères et les cendriers en bronze, les tabourets recouverts de peau d'antilope, les lampes de bureaux au fût hexagonal en bronze. Un choix de belles matières et de formes épurées, simples et faites pour durer. Ce dernier aménagement de Wabbes d'une grande puissance, jugée écrasante par beaucoup, est empreint d'un certain traditionalisme par la mise en oeuvre de matériaux nobles et l'emploi de citations (le dallage de la basilique Saint-Marc)et dominé cependant par un style dépouillé hérité du modernisme.

Auction archive: Lot number 94
Auction:
Datum:
9 Jun 2015
Auction house:
SAS Cornette de Saint Cyr
46 avenue Kléber
75116 Paris
France
[email protected]
+33 (0)1 47271124
Try LotSearch

Try LotSearch and its premium features for 7 days - without any costs!

  • Search lots and bid
  • Price database and artist analysis
  • Alerts for your searches
Create an alert now!

Be notified automatically about new items in upcoming auctions.

Create an alert