Premium pages left without account:

Auction Pricedatabase

Auction: LETTRES & MANUSCRITS AUTOGRAPHES
was auctioned on: 6 February 2020
Upcoming auctions Auction Pricedatabase

MARIE-LOUISE (1791-1847) Impératrice des...

Archive
Estimate: €1,500 - €2,000
ca. US$1,651 - US$2,202
Price realised:  n. a.
Lot number 337, Views: 36

MARIE-LOUISE (1791-1847) Impératrice des Français, seconde femme de Napoléon Ier. L.A.S. « Louise », Bude 10 juin 1809, à son amie Victoire de Poutet ; 4 pages in-8 (encadrée). Belle et amusante lettre pendant la campagne d’Autriche, six mois avant son mariage avec Napoléon, qui occupe alors Vienne, alors que la Cour autrichienne est réfugiée en Hongrie à Buda. Marie-Louise, qui a alors 17 ans, met en garde son amie contre les Bulletins de Kollowrath : « la plupart sont faux et l’Archiduc a donné les plus sévères ordres contre ceux qui ont l’effronterie de faire imprimer des mensonges. Kollowrath n’etoit pas du tout à Linz, pourtant je voudrois que les Bulletins fussent vrai, car nous aurions de grands avantages, dont on n’ose pas se flatter. Tranquillisez vous à cause de la Pologne, il y avoit des insurgés, mais pas de notre Galicie, mais de la partie qui appartient au Roi de Saxe, mais le feldmarechal Lieutenant Schauroth les a repoussé, et je crois que de ce coté, nous aurons bientôt du repos. Les voleurs Turcs qui marchoient contre Peterwardein et Carlovitz, et qui avoient à leut tête un maréchal français ont été entierement repoussés après avoir causés bien du dommage, et fait bien des cruautés. Le Pascha instruit de ses désordres pour marquer la bonne intelligence qui régne avec nous, a fait empaler de 200,00 hommes toujours le 5me et paie pour chaque gros qu’ils ont pris quatre pièces de 20. Vous saurez que la tête de Pont, a été attaquée par 12,000 hommes et que le général Bianchi les a repoussés. Plusieurs bombes sont tombées à Presbourg et sont cause que Madame Esterhazy Roisin a perdu son plus jeune enfant. La nourrice l’alloitoit, lorsque la bombe tomba dans la chambre, elle en fut si effrayée que l’enfant prit les convulsions et en mourut ». Les nouvelles de Vienne sont satisfaisantes, malgré les pertes subies par les familles, qu’elle détaille : ainsi la comtesse Kaunitz a perdu ses deux frères... Elle regrette de ne pas avoir son amie près d’elle à Bude : « nous pourrions au moins nous consoler ensemble », mais tout est pris par le corps diplomatique. « Je crois que le bon Kozeluch [son maître de musique] seroit au comble de bonheur s’il entendoit que j’enseigne le clavecin à ma sœur, mais au comble de sa tristesse s’il entendroit la manière dont je l’enseigne, car elle ne veut pas aprendre et moi je m’impatiente, au moins je ne lui presse pas le doigt comme il l’a fait ». Elle promet de bien garder le secret sur ce que lui confie Victoire… Elle donne des nouvelles de sa mère qui « souffre d’une fluxion aux dents qui l’empêche de dormir ; nous avons de bonnes nouvelles de mes freres et sœurs de Grosmardein »… Le temps est mauvais, avec des orages et de la pluie. Elle a assisté à la bénédiction des drapeaux du Torontaler Komitat : « nous étions sous une tente, il y faisoit un tirant d’air terrible » ; cela dura : « nous trouvames ce tems mortel car de 20 personnes que nous sommes à table il y en avoit 18 qui avoient la colique et l’estomac dérangé d’une crémonade que nous avions bu au souper précédent, de sorte que vous pouvez penser comme la cérémonie fut agréable à tout le monde. En revenant Maman se fit porter la queue par le domestique, lorsque Alvinzi plein de bonne volonté la prit par les plis la tira par la robe et lui soulevoit les jupons jusqu’au gras de la jambe […] pensez l’amusement de nous qui ne pumes nous empêcher de rire aux éclats et l’embarras de Maman, il n’y a surement à la Cour aucune cérémonie où il n’y a quelque chose de drôle. Pendant ce tems le vent se mit dans le manteau de l’Oncle Rodolphe et le tourna tellement qu’il dut s’accrocher au Cte Laurencin pour ne pas tomber de tout son long »...

Informations about the auction
Auction house: La Maison de Vente Ader
Title: LETTRES & MANUSCRITS AUTOGRAPHES
Date of the auction: 6 Feb 2020
Address: La Maison de Vente Ader
Salle des ventes Favart, 3, rue Favart 75002 Paris