Premium pages left without account:

Auction Pricedatabase

Auction: Vente Art Tribal - 10 décembre 2014
was auctioned on: 10 December 2014
Upcoming auctions Auction Pricedatabase

MASQUE GOURO, COTE D'IVOIRE

Archive
Estimate: €0
Price realised:  €125,800
ca. US$155,128
Lot number 133, Views: 93

MASQUE GOURO, COTE D'IVOIRE Par le Maître de Bouaflé Exceptionnel masque de danse représentant un beau visage par le Maître de Bouaflé. Personnage féminin aux yeux clos, fendus et extrêmement étirés, la courbe du front bombé contrastant avec les sourcils démesurément longs, le petit nez retroussé. La moue de la bouche aux lèvres fines et fermées, la coiffure travaillée trés finement en chevrons d'une extrême stylisation d'où emerge un chignon aux stries parrallèles entouré d'un décor cerclé par sept dents de léopard trés caractéristique de la sculpture Gouro et faisant partie du corpus du Maître de Bouaflé. Manque probablement de la collerette initiale sur tout le pourtour du visage. Bois et polychromie d'origine, restauration du nez, manques visibles sur le côté droit, petits accidents. Trés belle patine marron foncé. Hauteur : 40 cm Provenance : Acquis par l'actuel propriétaire vers 1985 Commentaire : GOURO MASK, IVORY COAST, " BOUAFLE'S MASTER" Un Inédit remarquable par le Maître de Bouaflé L'apparition sur le marché de l'art d'un masque totalement inédit que l'on peut attribuer au plus remarquable sculpteur Gouro appelé le Maître de Bouaflé deux mois après la réapparition à Drouot (Tajan, Paris, le 11 juin 2014) du célèbre chef- d'oeuvre de cet artiste, le fameux masque dit de " Zuénolé " surmonté d'un couple enlacé , provenant des anciennes collections Breton et Ratton et disparu depuis 1931est un événement important pour la connaissance de l'art Gouro. En ce qui concerne la variété des styles chez les Gouro et leurs voisins Baoulé, on doit noter qu'il n'existe pas vraiment de styles régionaux, c'est-à-dire liés à un clan ou une région. Chaque style est strictement individuel et non lié à une localisation géographique précise. En l'absence de styles régionaux ou claniques, des artistes ou des ateliers actifs de manière contemporaine dans le même village peuvent exécuter des sculptures de styles très variés. L'ethnologue allemand Hans Himmelheber rencontra des colonies d'artistes travaillant ensemble dans des grands ateliers de villages spécialisés pour produire certains types d'objets précis comme des pots à onguents, des marteaux pour frapper les gongs, ou des poulies de métiers à tisser. Par ailleurs, la grande mobilité des artistes, a comme conséquence, que ceux-ci sont ouverts à des influences variées en fonction de leurs pérégrinations. Jadis chez les Gouro et chez leurs voisins les Baoulé, la sculpture sur bois était une profession spécialisée dont la production de statues ou de masques assurait aux artistes la majorité de leur revenu, même si le sculpteur demeure fréquemment également un agriculteur. Bien que la charge soit parfois héréditaire, on devient sculpteur par vocation ou en reconnaissance de son talent. La plupart des sculpteurs sont autodidactes, une situation déjà rapportée par Himmelheber en 1934 et ensuite par Fischer dans les années 1960 et Susan Vogel dans les années 68-71. Certains artistes ne sculptaient que des statuettes, d'autres que certains types de masques. Chaque élève-sculpteur fait son apprentissage chez un maître. Beaucoup d'artistes étaient itinérants, exécutant leurs œuvres au gré des commandes, d'un village à l'autre. De plus, ces groupes ethniques établissent une distinction nette entre un bon ou un mauvais sculpteur. Les grands sculpteurs étaient rares et les œuvres exceptionnelles l'étaient également. Selon Boyer, la marque ou la trace d'une main d'un artiste (appelée isa wan ou isa usu en langue baoulé) est une notion importante chez les Baoulé. On peut reconnaître dans un village " la manière " de tel ou tel artiste et déclarer que tel artiste est supérieur à tel autre. Dès 1933, Hans Himmelheber fit la toute première enquête sur les sculpteurs baoulé, gouro et yohouré. Il publia en 1935 les résultats de sa recherche sous le titre " Negerkunstler " (Artistes Nègres) et mentionne nommément plus de quinze artistes. Son étude se basait sur une méthodologie classique : l'attribution

Informations about the auction
Auction house: Artcurial
Title: Vente Art Tribal - 10 décembre 2014
Date of the auction: 10 Dec 2014
Address: Artcurial
7, rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris
France
[email protected] · +33 (0)1 42992020