Premium pages left without account:

Auction Pricedatabase

Auction: ARTS D’AFRIQUE ET D’OCÉANIE
was auctioned on: 14 November 2019
Upcoming auctions Auction Pricedatabase

Masque Wé, Côte d'Ivoire Bois, mâchoire de...

Archive
Estimate: €40,000 - €60,000
ca. US$43,966 - US$65,949
Price realised:  n. a.
Lot number 95, Views: 48

Masque Wé, Côte d'Ivoire Bois, mâchoire de phacochère, peaux, poils, cornes, dents, cauris, clochettes en bronze... H. 39 cm Wé mask, Ivory Coast H. 15.4 in Provenance: - Jean-Paul Delcourt, Abidjan - Jean-Edouard Charpentier, Abidjan (1990) - Collection privée Publication: - L'Art du Continent Noir, Afrique, Burkhard Gottschalk, Volume 2, Dusseldorf, 2007, p.108. La population Wé se situe de part et d'autre du fleuve Cavally, autour de la ville de Toulepleu, partagée entre le Libéria et la Côte d'Ivoire. Elle est divisée en deux groupes: les Géré et les Wobé. Elle réside au sud de la population Dan dont elle est proche, vivant sous le contrôle des mêmes esprits, des génies de brousse et sous la protection de leurs aïeux. Ce masque à l'apparence redoutable peut se mesurer à d'autres objets aux fonctions similaires: masques Sénoufo ou Bamana, par exemple, ou à d'autres statues, très répandues en Afrique - contrairement à ce type de masque. Les esprits apparaissent en rêve au sculpteur et le guident dans la réalisation du masque. Construit autour d'une âme en bois légère et épaisse, il est structuré par la mâchoire de phacochère, le bandeau de trois rangées de cauris, les peaux d'animaux sur les côtés et la tête. La partie centrale est constituée d'un grand nombre de cornes et à l'emplacement du nez figure une moustache faîte de différents types de poils. Toutes les forces animales contenues dans ces masques sont revitalisées par des sacrifices réguliers qui confèrent au masque cet aspect croûteux et maintient son efficacité. Des clochettes en bronze accrochées sous le menton devaient avertir les villageois du passage du masque dont les femmes, entre autres, devaient s'éloigner. Le costume qui recouvrait le corps du danseur était plutôt constitué de raphia chez les Wé. On imagine sans mal la force animale et la crainte que pouvaient inspirer ces masques qui jouent un rôle guerrier ou policier. Ils pouvaient être utilisés par plusieurs générations dans un village et à chaque passage ils gagnaient en importance et leur fonction pouvait ainsi évoluer en masque justicier le plus craint. Ce que peut laisser supposer ce masque exceptionnel. Comme dans toutes les populations de Côte d'Ivoire ou des pays voisins, le rôle d'intercesseur et social des masques leur est reconnu. Les Wé qui étaient à la fois des guerriers et des agriculteurs ont bâti les fondements de leur société autour de ces masques forts et puissants qui sont peu représentés dans les collections. Wé mask, Ivory Coast Republic Wood, a warthog's jaw, hide, fur, horns, teeth, cowries, bronze bells... H. 15.4 in Provenance: - Jean-Paul Delcourt, Abidjan - Jean-Edouard Charpentier, Abidjan (1990) - Private collection Publication: - L'Art du Continent Noir, Afrique, Burkhard Gottschalk, Volume 2, Dusseldorf, 2007, p.108. The Wè people live on both sides of the River Cavally, around the town of Toulepleu, overlapping Liberia and Ivory Coast. They are divided into two groups: the Guere and the Wobé. They live south of the Dan population, with close ties to them, since they are controlled by the same spirits, bush genies, and under the protection of their ancestors. This mask and its fearsome appearance can be compared with other objects with a similar purpose: Senufo or Bamana masks, for example, or other statues that are quite widespread in African - unlike this kind of mask. The spirits appear in a dream to the sculptor and guide him as he makes the mask. The “soul” of the sculpture is made of light, thick wood and takes its structure from the warthog's jaw, the three rows of cowries, the animal skin on the sides and the head. The central part is made up of a large number of horns. There is a moustache made up of different types of hair in place of the nose. All the animal forces contained in these masks are revitalised by regular sacrifices that give the mask its scabrous appearance and keep its efficacy. The small bronze bells hanging under the chin were there to warn the vi

Informations about the auction
Auction house: Binoche et Giquell
Title: ARTS D’AFRIQUE ET D’OCÉANIE
Date of the auction: 14 Nov 2019
Address: Binoche et Giquell
Salle 9 - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris