Premium pages left without account:

Auction archive: Lot number 78

Max ERNST - Marie Berthe AURENCHE 2 Lettres à Joe Bousquet 1940

Estimate
€0
Price realised:
€4,216
ca. US$5,531
Auction archive: Lot number 78

Max ERNST - Marie Berthe AURENCHE 2 Lettres à Joe Bousquet 1940

Estimate
€0
Price realised:
€4,216
ca. US$5,531
Beschreibung:

Max ERNST - Marie Berthe AURENCHE 2 Lettres à Joe Bousquet 1940 Je suis accablé par la puissance du souvenir. 2 p. In-4. St-Martin d'Ardèche, 24 décembre 1940. Signé Max. Enveloppe conservée. Conversation continue entre le collectionneur et ami Joë Bousquet et l'artiste Max Ernst depuis Saint-Martin d'Ardèche ou il vécut à en compagnie de Leonora Carrington de 1938 à 1941. L'un des rares bonheurs de Max Ernst pendant toute l'année 1940, sera l'immense affection de Joë Bousquet, qui entre-autres lui envoie de l'argent en échange de tableaux. Joë et Max se connaissent depuis le milieu des années Vingt. Ils ont le sentiment d'avoir été presque face à face, à quelques centaines de mètres l'un de l'autre, lorsqu'à Vailly, le 27 mai 1918, Joë Bousquet reçut sa terrible blessure. Plus de trente travaux d'Ernst figuraient dans la chambre de Joë Bousquet. Ici, sur les conseils de Joë, Ernst ne va pas rouler la toile qu'il lui destine mais la mettre dans une caisse en bois faite par lui-même, peut-être est-ce l'huile sur toile " Arbres solitaires et arbres conjugaux " conservée aujourd'hui à Madrid dans les collections du musée Thyssen-Bornemisza? " Tu as raison, Joë. Il vaut mieux ne pas rouler ce tableau, je ne vais pas te priver de la surprise de le voir sortir de sa caisse. Car je pense (je voudrais au moins) qu'il te surprenne un peu et que tu le trouveras au moins l'égal du tableau vert dont tu me parles souvent. Un seul inconvénient si je demande au seul menuisier du village de me construire cette caisse, il le fera très bien, mais il y mettra quelques mois pour la terminer. Je vais donc essayer de le faire moi-même. " Pour un autre tableau, il a le même problème avec le châssis qui n'est pas au format désiré, ce qui repose la question du menuisier. Et puis revient le passé, pas si lointain, de son internement au camp des Milles avec entre autres Hans Bellmer moment douloureux et tragique : " Je suis accablé par la puissance du souvenir. Il y a un an que j'arrivais ici li-bé-ré. Je travaille toujours, mais au ralenti. Je t'écrirai encore, Joë, quand je serai en meilleur état. A bientôt, très affectueusement. Max ". Au dos de l'enveloppe notes de Joë Bousquet : " J'ai honte des rêves qui hantent le temps. " Joint : - L.a.s. de Marie Berthe Aurenche à Joë Bousquet, 2 p. In-12 à en tête de la chambre des députés. Vers 1930. Signé Marie Berthe. Elle s'inquiète de sa santé et lui demande de ses nouvelles, aimerait venir le visiter plus souvent. " Nous partons à Ermenonville rejoindre Max parti depuis 2 jours chez des amis [Harry and Polly Crosby, le fondateur de Black Sun Press, très proche de Henri Cartier Bressson]. Les Mistler [Jean Mistler, député et plusieurs fois ministre, président de la commission des Affaires étrangères, d'où le papier à en tête de la Chambre des Députés] ont la gentillesse de m'y conduire ". Elle rappelle à Joë à quel point Max serait heureux de le revoir. Provenance : Joë Bousquet.

Auction archive: Lot number 78
Auction:
Datum:
13 Dec 2012
Auction house:
Artcurial
7, rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris
France
[email protected]
+33 (0)1 42992020
Beschreibung:

Max ERNST - Marie Berthe AURENCHE 2 Lettres à Joe Bousquet 1940 Je suis accablé par la puissance du souvenir. 2 p. In-4. St-Martin d'Ardèche, 24 décembre 1940. Signé Max. Enveloppe conservée. Conversation continue entre le collectionneur et ami Joë Bousquet et l'artiste Max Ernst depuis Saint-Martin d'Ardèche ou il vécut à en compagnie de Leonora Carrington de 1938 à 1941. L'un des rares bonheurs de Max Ernst pendant toute l'année 1940, sera l'immense affection de Joë Bousquet, qui entre-autres lui envoie de l'argent en échange de tableaux. Joë et Max se connaissent depuis le milieu des années Vingt. Ils ont le sentiment d'avoir été presque face à face, à quelques centaines de mètres l'un de l'autre, lorsqu'à Vailly, le 27 mai 1918, Joë Bousquet reçut sa terrible blessure. Plus de trente travaux d'Ernst figuraient dans la chambre de Joë Bousquet. Ici, sur les conseils de Joë, Ernst ne va pas rouler la toile qu'il lui destine mais la mettre dans une caisse en bois faite par lui-même, peut-être est-ce l'huile sur toile " Arbres solitaires et arbres conjugaux " conservée aujourd'hui à Madrid dans les collections du musée Thyssen-Bornemisza? " Tu as raison, Joë. Il vaut mieux ne pas rouler ce tableau, je ne vais pas te priver de la surprise de le voir sortir de sa caisse. Car je pense (je voudrais au moins) qu'il te surprenne un peu et que tu le trouveras au moins l'égal du tableau vert dont tu me parles souvent. Un seul inconvénient si je demande au seul menuisier du village de me construire cette caisse, il le fera très bien, mais il y mettra quelques mois pour la terminer. Je vais donc essayer de le faire moi-même. " Pour un autre tableau, il a le même problème avec le châssis qui n'est pas au format désiré, ce qui repose la question du menuisier. Et puis revient le passé, pas si lointain, de son internement au camp des Milles avec entre autres Hans Bellmer moment douloureux et tragique : " Je suis accablé par la puissance du souvenir. Il y a un an que j'arrivais ici li-bé-ré. Je travaille toujours, mais au ralenti. Je t'écrirai encore, Joë, quand je serai en meilleur état. A bientôt, très affectueusement. Max ". Au dos de l'enveloppe notes de Joë Bousquet : " J'ai honte des rêves qui hantent le temps. " Joint : - L.a.s. de Marie Berthe Aurenche à Joë Bousquet, 2 p. In-12 à en tête de la chambre des députés. Vers 1930. Signé Marie Berthe. Elle s'inquiète de sa santé et lui demande de ses nouvelles, aimerait venir le visiter plus souvent. " Nous partons à Ermenonville rejoindre Max parti depuis 2 jours chez des amis [Harry and Polly Crosby, le fondateur de Black Sun Press, très proche de Henri Cartier Bressson]. Les Mistler [Jean Mistler, député et plusieurs fois ministre, président de la commission des Affaires étrangères, d'où le papier à en tête de la Chambre des Députés] ont la gentillesse de m'y conduire ". Elle rappelle à Joë à quel point Max serait heureux de le revoir. Provenance : Joë Bousquet.

Auction archive: Lot number 78
Auction:
Datum:
13 Dec 2012
Auction house:
Artcurial
7, rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris
France
[email protected]
+33 (0)1 42992020
Try LotSearch

Try LotSearch and its premium features for 7 days - without any costs!

  • Search lots and bid
  • Price database and artist analysis
  • Alerts for your searches
Create an alert now!

Be notified automatically about new items in upcoming auctions.

Create an alert