Premium pages left without account:

Rare secrétaire en placage de satiné

Archive
Estimate: €32,000 - €35,000
ca. US$43,378 - US$47,445
Price realised:  n. a.
Lot number 140, Views: 35

Rare secrétaire en placage de satiné marqueté sur les côtés et la façade, en bois de bout, de branchages fleuris et feuillagés dans des encadrements à filet de dessins géométriques. Il ouvre par un abattant qui dissimule six tiroirs et quatre casiers. L'intérieur également marqueté. A la partie inférieure, deux portes découvrent un coffre en chêne. Montants arrondis. Pieds cambrés. Belle ornementation de bronzes ciselés et dorés à décor de pastilles. Chutes à tête de lion et guirlandes de tores de feuilles de laurier. Pieds cambrés à enroulement. Cul de lampe en console. Estampille de N. PETIT et poinçon de Jurande Epoque Louis XV Plateau de marbre brèche gris rosé brun H: 130 - L: 96 - P: 39,5 cm Ce secrétaire se distingue par son dessin général parfaitement équilibré et par la mise en valeur de ses panneaux de marqueterie dite « géométrique » faite de souples treillages ponctués de petites barrettes horizontales et centrées de quartefeuilles. L'ensemble de la composition est très richement orné d'un décor de bronze finement ciselé et doré d'esprit néoclassique parfaitement intégré à l'ensemble sans aucune surcharge. Ce type de meubles est caractéristique des plus belles réalisations de l'artisan qui apposa son estampille sur le bâti du secrétaire que nous présentons: Dautriche. La carrière de ce dernier est jalonnée de meubles de très grande qualité, parfois de chefs-d'oeuvre, et met en lumière les talents de marqueteurs hors du commun de cet ébéniste, habileté exceptionnelle que l'on remarque notamment sur une table mécanique dont la marqueterie figure une vue en perspective de ruines antiques qui se trouvait anciennement dans la collection Claude Cartier (illustrée dans A. Pradère, French Furniture Makers, The Art of the Ebénistes from Louis XIV to the Revolution, 1989, p.268). Dans l'oeuvre de Dautriche, les secrétaires à abattant occupent une place toute particulière par leur composition particulièrement architecturée. Ce parti pris se retrouve notamment sur un secrétaire à panneaux de laque ou de vernis parisien passé en vente à Paris, Me Tajan, le 20 juin 2006, lot 101, et sur un second meuble à marqueterie dite « de faux cubes » vendu à Paris en 1924. La marqueterie si particulière du meuble proposé se retrouve rarement dans l'oeuvre de Dautriche, cela est probablement dû à la difficulté de son exécution. Parmi les meubles connus présentant ce décor, citons particulièrement une commode, offrant de plus les mêmes chutes en bronze doré, reproduite dans J. Nicolay, L'art et la manière des maîtres ébénistes français au XVIIIe siècle, Paris, 1982, p.127, fig. E; une encoignure illustrée dans A. Theunissen, Meubles et sièges du XVIIIe siècle, Paris, 1934; ainsi qu'un secrétaire particulièrement proche de celui présenté anciennement à la galerie Etienne Lévy à Paris (voir P. Kjellberg, Le mobilier français du XVIIIe siècle, Paris, 2002, p.258, fig. b). Concernant son décor de bronze doré, il s'agit de relever notamment l'emploi d'une frise de cercles entrelacés centrés de rosaces, motifs chers à l'ébéniste qu'il utilisa sur nombre de ses meubles, citons surtout un groupe de commodes d'esprit Transition dont une première vendue à Paris, le 12 juin 1936, lot 81; une deuxième passée en vente chez Christie's, à Paris, le 6 juillet 2006, lot 230, et une dernière conservée dans une collection privée illustrée dans P. Siguret, Lo Stile Luigi XVI, Milan, 1965, p.50. Jacques Van Oostenrijk, dit Dautriche (mort en 1778) compte parmi les plus importants artisans en meubles parisiens du dernier tiers du XVIIIe siècle. Originaire des Pays-Bas, il vient se fixer à Paris peu de temps avant 1743 et francise rapidement son nom en Dautriche. A ses débuts, il travaille essentiellement en tant qu'ouvrier libre dans le quartier du Faubourg Saint-Antoine et se fait très vite une grande réputation pour ses talents de marqueteurs. Les similarités stylistiques de certains de ses meubles avec ceux de Jean-François Oeben peuvent laisser penser qu'il a

Informations about the auction
Auction house: Aguttes
Title: Mobilier provenant d’une propriété de la région lyonnaise
Date of the auction: 25 Nov 2011
Address: Aguttes
bis avenue Charles de Gaulle 164
92200 Neuilly sur Seine
France
+33 (0)1 47455555 · +33 (0)1 47455431