Premium pages left without account:

Auction Pricedatabase

Auction: Automobiles d'Exception à Retromobile, Paris
was auctioned on: 7 February 2009
Upcoming auctions Auction Pricedatabase

1947 Citroen 11BL "Miko"

Archive
Estimate: €0
Price realised:  €4,600
ca. US$5,880
Lot number 157, Views: 33

Lorsque paraît la Citroën Traction-avant, en 1934, la production automobile mondiale, à quelques rares exceptions fort peu diffusées, fonctionne selon le principe du moteur à l'avant et d'une transmissions par arbre vers un essieu arrière rigide et propulseur. La présentation d'une automobile avec moteur et traction avant fait donc figure d'avant-garde et déchaîne les passions. L'avantage est double. La traction-avant permet une conduite plus offensive et plus sûre, et cela participera à la réputation de la Citroën Traction. D'autre part, la suppression de l'arbre de transmission vers l'essieu arrière permet d'abaisser d'autant le plancher de la voiture et donc d'abaisser le point de gravité du véhicule ce qui améliore encore sa conduite, tout en libérant de l'espace pour l'habitabilité, autre point positif de la Citroën Traction 7CV. Quelques mois plus tard apparaît la 11CV, dont le moteur revu à la hausse en cylindrée affiche 11CV. Il est implanté dans une nouvelle de berline plus longue et plus large. Plus fiable que le moteur 7CV, le bloc 11CV va marquer la maturité de la Traction-Avant. Celle-ci va dès lors devenir la plus populaire automobile de la production française. Elle sera reconduite à l'identique après-guerre, et c'est ainsi qu'est née en 1947 la 11BL qui nous concerne ici. Notre berline 11BL a sans doute vécu la vie classique d'une voiture d'usage pendant la première partie de sa vie. A la fin des années cinquante, elle fut choisie par un dépositaire de la marque de sorbets et glaces Miko pour représenter l'enseigne lors de certaines étapes des courses cyclistes et sur les foires commerciales régionnales. La voiture fut peinte dans la teinte principale de la marque, le bleu turquoise. Les imageries peintes sur la carrosserie furent réalisées par le peintre en lettre Boaglia. La voiture participa notamment à la caravane du Tour de France cycliste en 1958 sous le numéro 501. Elle fut ensuite conservée à l'abri pendant plusieurs décennies avant d'être découverte et préservée par un amateur de véhicules de la caravane du Tour de France. Elle est dans son jus d'origine et en état de fonctionnement. L'intérieur est lui aussi conservé comme à l'origine. Les sièges sont recouverts d'un jeu de housses de protection d'époque. Cette Traction publicitaire représente un émouvant témoignage de la diversité des véhicules ayant émaillé la caravane du Tour, tout autant qu'un usage inhabituel de ce standard historique de l'histoire automobile française et mérite à ce double titre d'être préservée pour agrémenter une collection en apportant un regard différent sur l'usage automobile. Sans prix de réserve. In 1934, when the Citroën Traction Avant first appeared, the world’s motor manufacturers, with a few exceptions, all produced cars along similar lines: front engined with drive transmitted via shaft to a live rear axle. Citroën’s introduction of a mainstream production car with a front engine and front-wheel drive (traction avant) was one of the most revolutionary developments that the motoring world would ever experience. This system had a double advantage. Citroën knew that the Traction Avant offered drivers a far higher standard of safety than a conventional design, and subsequent events would prove him right. And as there was no driveshaft to the rear axle, the floor could be lowered, thereby increasing interior space, and the centre of gravity lowered also, further improving stability and handling. Adding unitary construction of the chassis/body and all-round independent suspension to this already advanced package, it is small wonder that the Traction would prove to be such an outstanding success. A few months after the original 7CV model, the larger-engined 11CV appeared, its greater power enabling it to carry larger coachwork. This 11CV engine was more reliable than the 7CV and the larger model became the most popular. Indeed, within a few years it was France’s best-selling car and after WW2 provided the basis for further

Informations about the auction
Auction house: Bonhams London
Title: Automobiles d'Exception à Retromobile, Paris
Date of the auction: 7 Feb 2009
Address: Bonhams London
Paris Expo