Premium pages left without account:

1961 Mercedes-Benz 300 SL roadster hard-top

Archive
Estimate: €0
Price realised:  €1,416,000
ca. US$1,673,355
Lot number 13, Views: 187

1961 Mercedes-Benz 300 SL roadster hard-top Carte grise française Châssis n°198042-10-002738 Moteur n°198980-10-002798 - Collection Mercedes-Benz France - Mécanique d'origine - Vendue neuve en Angleterre - Belle présentation, provenance exceptionnelle Lancée en 1954, la Mercedes 300 SL "papillon" fait l'effet d'une bombe : non seulement elle présente des performances exceptionnelles pour l'époque, mais en plus ses ailes "papillon" fascinent le public et la presse. Coup de pub du constructeur de Stuttgart ? Pas seulement : c'est le châssis multitubulaire, dont les flancs sont assez hauts, qui a imposé cette configuration. Car la 300 SL est née directement de la compétition. Pourtant, ce beau coupé n'a pas que des qualités et, au fil des mois, les utilisateurs commencent à se plaindre de son caractère très "radical" : il règne dans l'habitacle une chaleur parfois insupportable, d'autant plus que les vitres ne s'abaissent pas, et l'accès à bord n'est pas de la plus grande facilité pour une dame élégante portant une robe longue. Max Hoffman, importateur Mercedes-Benz aux États-Unis et qui avait déjà suggéré l'idée du coupé, revient à la charge : "Nous avons besoin d'une version roadster, décapotable, pour notre clientèle qui habite les régions où le beau temps domine," indique-t-il aux dirigeants de la firme allemande. Si ceux-ci ont jusque-là hésité à proposer un tel modèle, c'est qu'il représente un nouveau défi technique : les portes doivent descendre plus bas que celles de la version "Papillon", ce qui impose une modification du châssis. Les ingénieurs de Mercedes-Benz se penchent à nouveau sur la planche à dessin et parviennent à réduire la hauteur latérale de la structure, tout en conservant sa rigidité. Les modifications de style sont confiées à Friedrich Geiger, qui équipe la voiture d'un pare-brise panoramique et d'une capote qui s'escamote complètement à l'arrière. Présenté au Salon de Genève, en mars 1957, ce nouveau modèle remplace le coupé "papillon" dont la production s'arrête en début d'année. En fait, le roadster représente l'aboutissement de la carrière de la 300 SL, le compromis idéal entre un pedigree sportif et le raffinement que peut attendre la clientèle de voitures de ce prix. Elle atteint 240 km/h et peut parfaitement entreprendre un voyage longue distance sans fatigue, dans une ambiance opulente, ou se rendre à l'opéra avec des occupantes en robe du soir. Fabriquée avec beaucoup de soin, son comportement présente une grande sécurité grâce notamment à sa suspension arrière modifiée et, à partir de 1961, à ses nouveaux freins à disque. D'ailleurs, le roadster va connaître une carrière plus longue que celle du coupé et ne disparaîtra du catalogue qu'en 1963. Il ne sera jamais remplacé : la 230 SL qui lui succèdera n'offre évidemment pas la même lignée sportive. Le roadster Mercedes 300 SL représente donc un des modèles les plus emblématiques et les plus prestigieux de la marque à l'étoile, un jalon dans l'histoire de la doyenne des constructeurs automobiles, un croisement entre les deux caractéristiques symbolisant cette marque : le sport et le luxe. Avec une première mise en circulation le 1er juillet 1961, l'exemplaire que nous présentons a été livré neuf de teinte ivoire (code 608G), avec moquette et sellerie en cuir rouges (référence 1079). Eric Lemoine nous a confirmé que la voiture a été vendue neuve en Angleterre à un certain R.W. Gibbs. Dans les années 1960 elle fut achetée par M. L.Yankel et exportée aux Etats-Unis. La voiture connut ensuite plusieurs propriétaires en Californie avant d'appartenir pendant 19 ans à Steeve Hall. Elle fut vendue en janvier 1992 à l'occasion des ventes aux enchères de Scottsdale en Arizona. Acheté par Mercedes France le 3 janvier 2002 aux établissements Bentley, ce roadster avait auparavant connu trois propriétaires depuis 1993 : de 1993 à 1999, de 1999 à 2001, puis de 2001 à 2002. Il est doté de sa mécanique d'origine (moteur, boîte de vitesses (n°002968), pont (n°00290

Informations about the auction
Auction house: Artcurial
Title: Vente Mercedes-Benz by Artcurial Motorcars - 15 octobre 2017
Date of the auction: 15 Oct 2017
Address: Artcurial
7, rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris
France
[email protected] · +33 (0)1 42992020