Premium pages left without account:

1955 Mercedes-Benz 300 SL Papillon

Archive
Estimate: €1,200,000 - €1,400,000
ca. US$1,373,649 - US$1,602,591
Price realised:  €1,416,000
ca. US$1,620,906
Lot number 663, Views: 70

1955 Mercedes-Benz 300 SL Papillon Titre de circulation belge Châssis n° 198 040 5500448 Moteur n° 198 980 5500344 - Seulement 38 000 miles d'origine - Rares options roues Rudge et moteur NSL d'origine - Etat d'origine spectaculaire - Sortant d'une importante révision chez spécialiste allemand Ce 300 SL "Papillon" a été livré neuf à Mercedes-Benz New York le 13 juillet 1955 avant d'être délivré à M. Gaylord, demeurant à Chicago (États-Unis) durant l'été 1955. Il avait la particularité de jantes Rudge à fixation centrale et d'un moteur "NSL", à préparation plus sportive à l'aide de pièces mécaniques spécifiques. L'historien du modèle Eric Lemoine, nous a confirmé les raisons de cette commande avec des spécifications particulières bien précises : En 1954, deux frères James et Edward Gaylord de Chicago, créent la " Gaylord cars Limited " et ont pour projet de construire la meilleure voiture de sport du monde, avec un design et des caractéristiques hors du commun. Dans ce but ils vont commander un coupé Mercedes 300 SL avec toutes ses options, dont le fameux arbre à cames NSL qui permet d'obtenir 20 CV supplémentaire par rapport à la version standard de 215cv, ainsi que des roues à moyeux central de marque Rudge. La Mercedes 300 SL, par l'ampleur de ses succès dans la plupart des courses internationales majeures, constituait une référence que la Gaylord Cars Limited se devait de dépasser en construisant une voiture plus spectaculaire que la 300 SL. De ce projet fou aboutira la fabrication de 3 voitures coupé avec un hard-top rétractable au design flamboyant. Mais bien vite le projet sera suspendu compte tenu des coûts de production. Dès 1956 la compagnie " Gaylord Cars Limited " est mise en faillite. La voiture appartient ensuite à M. Lawrence, également de Chicago : collectionneur, il n'a immatriculé la voiture qu'en 1972 et n'a pratiquement pas roulé avec ! Elle passe ensuite dans les mains de M.HUTCHERSON, de Rockwood, Tennesse, Si bien qu'en 2004, quand elle a été achetée par un collectionneur européen par l'intermédiaire d'Hervé Willem, elle n'affichait qu'un peu plus de 35 000 miles d'origine [56 327 km]. La voiture est rapatriée à Bruxelles et intègre l'importante collection de M. Baverey, amateur français exigeant résidant en Belgique. Malgré le superbe état d'origine de la voiture, ce dernier a souhaité en modifier la teinte rouge, Feuerwehr rot (n°534), d'origine au profit d'un gris graphite. Les travaux ont été effectués par la bien connue Carrosserie Piémontaise, à Bruxelles, et la peinture cellulosique d'origine était à ce point bien préservée que seul un léger ponçage a été nécessaire pour repeindre la voiture de très belle façon. Roulant très peu avec, M. Baverey ne l'a gardée que quatre ans avant de la céder à un important collectionneur belge qui ne l'a utilisée qu'avec parcimonie au cours des quelques 14 années qui ont suivi. Rappelons au passage que, avec son châssis tubulaire, son moteur six-cylindres à injection, ses freins ailetés Alfin, ses roues indépendantes et sa carrosserie profilée, la Mercedes 300 SL est née de la course automobile. Les meilleurs ingénieurs de Mercedes se sont penchés sur son berceau, et les portes "papillon" qui vont lui donner son nom ne sont pas un subterfuge esthétique mais une nécessité technique due à la forme du châssis qui monte sur les côtés pour une rigidité optimale. Ces caractéristiques faisaient de la 300 SL une dominatrice absolue sur la route où elle dépassait 230 km/h en toute sécurité et passait de 0 à 100 km/h en moins de 9 secondes. Forte de ces qualités, la présente 300 SL a été envoyée à Stuttgart, chez un spécialiste du modèle, pour une révision complète, incluant une réfection de l'injection et une mise au point. La facture qui détaille les travaux, pour un total de près de 30 000 €, est jointe au dossier. Le kilométrage actuel est de 37 000 miles [59 545 km] d'origine. Ce coupé 300 SL constitue une vraie rareté, pour plusieurs raisons : historique suivi, faible

Informations about the auction
Auction house: Artcurial
Title: Vente Monaco 2020 by Artcurial Motorcars - 21 juillet 2020
Date of the auction: 21 Jul 2020
Address: Artcurial
7, rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris
France
[email protected] · +33 (0)1 42992020